Lima, Arequipa et Trujillo réunies lors d’un atelier pour travailler sur des enjeux communs

Actualité CODATU Jeudi 20 Octobre 2016

CODATU, l’Agence Française de Développement (AFD), le CEREMA et le Ministère des Transports et Communications (MTC) du Pérou ont signé en février 2016 un accord de coopération technique, afin d’accompagner le MTC dans la mise en œuvre des projets de mobilité urbaine et l’amélioration du système de transport public dans l’agglomération de Lima et dans les grands centres urbains péruviens.

Le second atelier de la coopération s’est tenu les 13 et 14 septembre à Lima, au sein du Ministère des Transports et Communications. Intitulé « Transport urbain et mobilité dans les villes péruviennes : vers une transformation durable et intelligente », il traitait de la dynamisation d’un centre historique grâce aux projets de mobilité et des évolutions technologiques des systèmes de transport. Ces thématiques sont de grande importance pour les trois premières villes du Pérou (Lima, Arequipa et Trujillo), qui d’un côté, s’apprêtent à ouvrir des plateformes technologiques de gestion du réseau de transport prochainement mis en concession, et d’un autre côté, possèdent des centres historiques classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO qui seront desservis à moyen terme par des transports de masse. Une quarantaine de personnes, issues des institutions gouvernementales et municipales étaient présentes : le Ministère des Transports et des Communications (MTC), l’Autorité Autonome du Train Electrique (AATE), le Ministère du Logement, de la Construction et de l’Assainissement (MVCS), le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de la Culture, Proinversion, Protransporte, et les Municipalités de Lima, San Isidro, Arequipa, Trujillo, ainsi que des instituts de recherche (PUCP, Institut Français des Etudes Andines).

Cette large participation des différents niveaux du pouvoir public péruvien a permis des échanges fructueux et constructifs : les municipalités ont pu présenter les initiatives qui ont été menées et les projets qu’elles développent, et le MTC a pu informer les participants des avancées en matière de normalisation nationale de ces thématiques. A la suite de trois sessions de travail sur les villes de Lima, Arequipa et Trujillo, un temps de réflexion et de dialogue sur les prochaines étapes de la coopération a été organisé.

Intégrer les projets de mobilité et transport dans les centres historiques péruviens

AG3W3871Lors de la première session, les participants ont travaillé sur les cartes des centres historiques de chaque ville. Ils ont dressé le diagnostic du territoire avant d’établir une stratégie de dynamisation du centre à travers les projets de mobilité et transport. Les échanges ont rappelé l’importance de valoriser l’intégration urbaine des projets de transport notamment dans un centre historique, qui est un lieu sensible par son aspect patrimonial et un lieu fondamental dans l’organisation des flux de la ville. Les visions développées lors de ce travail de groupe serviront à alimenter la réflexion sur l’intégration du projet de BRT dans le centre de Trujillo, du projet de transport de masse dans le centre d’Arequipa et celle du projet de métro dans le centre de Lima.

Guider l’évolution technologique et numérique des villes péruviennes

AG3W4046Actuellement, les trois municipalités mènent un processus de régulation de leurs réseaux à travers la mise en concession des lignes de transport public dont l’exploitation sera supervisée par une plateforme technologique (gestion centralisée de la billettique, du contrôle et de l’information). Par ailleurs, à moyen terme, ces trois réseaux devront s’adapter à l’arrivée de transport de masse (métro, tramway ou BRT). Ces changements nécessitent des adaptations technologiques et numériques qui ont été abordées durant l’atelier. A travers un travail de groupe sur les cartes de Lima, Arequipa et Trujillo, les participants ont analysé les enjeux de massification d’un axe de transport et ont établi une stratégie de systèmes de transport intelligent à mettre en place dans leurs villes respectives.

La coopération technique accompagne chaque ville

L’atelier a permis de confirmer et poursuivre les engagements de travail pris avec les municipalités d’Arequipa et Trujillo, et d’initier la définition d’un projet de coopération avec la ville de Lima :

  • CODATU et le CEREMA continuent d’accompagner la Municipalité Provinciale d’Arequipa dans la définition de son projet de transport de masse sur l’axe majeur de son réseau et financera notamment la première étude de pré-investissement ;
  • Les partenaires soutiennent la Municipalité Provinciale de Trujillo dans la mise en place de son Système Intégré de Transport et la coordination avec les entités publiques nationales (MTC, MEF, MVCS) ;
  • Ils travaillent avec l’ensemble des acteurs liméniens sur l’identification d’un projet d’intégration d’un pôle intermodal du réseau de transport de Lima.

Par ailleurs, les experts de CODATU et du CEREMA accompagnent le MTC dans la révision des études liées aux projets mentionnés ainsi que des documents normatifs qu’il produit (Politique Nationale des Transports Urbains, Plan Directeur d’ITS, etc.).

Dans la poursuite de ces travaux, le troisième atelier de la coopération aura lieu à Lima les 29, 30 novembre et 1er décembre 2016, et s’organisera en deux temps ; il apportera une expertise sur les thèmes de gouvernance et financement des transports urbains afin de guider les municipalités dans la mise en place de leur nouveau système intégré de transport, puis il réunira les acteurs liméniens afin de définir un projet d’intégration d’un pôle intermodal.

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

Ministerio de Transportes y Comunicaciones del Perú

Le Ministère des Transports et des Communications (MTC) du Pérou est un organe du Pouvoir Exécutif, il est responsable du développement des systèmes de transport, de l’infrastructure des communications et télécommunications du pays.

DVDH (Des Villes et Des Hommes)

Des Villes et des Hommes (DVDH) est une société spécialisée dans l’assistance aux collectivités dans l’étude puis la mise en place de projets touchant à l’aménagement du territoire et à la mobilité.