[Coopération Technique Égypte] Visite d’une délégation égyptienne à Paris et Marseille

Actualité CODATU Lundi 7 Octobre 2019

Dans le cadre de la coopération technique signée entre l’AFD, le CEREMA, CODATU et le Ministère des Transports égyptiens (MoT), un voyage d’études d’une délégation égyptienne a été organisé entre le 24 et le 27 septembre dernier à Paris et à Marseille.

Cette délégation était composée de

  • M. Wael Naeim ELSHAHED, Conseiller au ministre des Transports pour l’investissement ;
  • M. Ahmed ALGIAR, Directeur adjoint au marketing et revenu à l’ECM (Egyptian Company for Metro Operation and Management);
  • M. Mohamed ELGHRABAWY, General Manager en maintenance du métro – génie civil à l’ECM ;
  • Mme Ola BAKRY ALI, Architecte et ingénieure en chef à la NAT (National Authority for Tunnels);
  • Et de M. Khaled AYAD, Architecte et ingénieur en chef à la NAT.

Deux thématiques principales ont été au cœur de la visite: l’intermodalité et l’exploitation des espaces commerciaux dans les gares et stations de métro. Les participants ont eu l’occasion d’aborder ces thématiques à travers la visite des gares et stations parisiennes et marseillaises, et à travers les présentations des interlocuteurs français : Idf Mobilité, Société du Grand Paris (SGP), RATP, SNCF Gares&Connexions, AREP et Marseille Métropole. La délégation a également eu l’occasion de prendre connaissance plus globalement du système de transport à Paris et Marseille, et notamment du projet du Grand Paris Express, mais aussi de la question de la publicité avec JCDecaux ; du système de vélo en libre-service à la métropole marseillaise ou encore du projet de requalification urbaine Euroméditerranée avec le réaménagement d’un boulevard urbain de la cité phocéenne.

Intermodalité et études des pôles d’échanges

Aménagement en terrasse à la gare TGV Aix-En-Provence

Faisant suite à l’atelier sur la conception des stations intermodales tenu en janvier 2019 au Caire, la visite en France a été l’occasion pour la délégation égyptienne d’une part, de voir des modèles de pôles d’échanges et de station multimodale, et d’autre part d’échanger avec les experts chargés d’études intermodalité et chefs de projet.

Avec Idf Mobilité et la SGP, la délégation a pris connaissance des outils mobilisés, des étapes de planification et des études de pôles d’échanges actuellement en cours. Entre autres, ils ont échangé sur la diversité des situations et des pôles existants ou futurs;,sur la cohérence recherchée dans les aménagements qui découlent des orientations du PDU; ainsi que sur les différentes phases et contenu des études techniques des pôles d’échanges.

Les propos ont été illustrés par plusieurs exemples de stations phares, mais aussi d’autres lieux tels que la station Mairie des Lilas, Créteil Pompadour, ou La Courneuve pour le Grand Paris. Ces dernières présentent en effet des problématiques analogues à celles abordées lors de l’atelier intermodalité au Caire (situation en périphérie, axes routiers majeurs, problématiques piétonnes…etc.)

Visite de la Fabrique du métro

En tant que bureau d’études, AREP a présenté des exemples français et étrangers en détaillant la prise en compte de différentes échelles dans la réflexion sur le projet ou en présentant l’accent mis sur la qualité architecturale et la qualité des ambiances recherchées dans la conception des gares et pôles d’échange.

Tout au long de la visite, les participants ont pu pratiquer le réseau de transport à Paris et Marseille et observer les avantages et les résultats en termes d’intermodalité, notamment à la Gare de Lyon, à la gare Saint-Lazare, au sein de la station de métro Châtelet-les-Halles…etc. Ceci en prenant en compte la question de la billettique, de la signalétique, les différents moyens de transports et modes actifs…etc.

L’exemple de la gare TGV Aix-En-Provence a été particulièrement probant en ce qui concerne l’élaboration des services centrés sur l’expérience voyageur, à travers différents aménagements observés dans cette gare (espaces d’attentes, de travail, de détentes, intégration paysagère de la gare, lisibilité des parcours/multimodalité…etc.) et aussi les projets d’innovation et expérimentation qui y sont menés.

Exploitation des espaces commerciaux et publicité dans les gares et stations de métro.

C’est avec RATP, SNCF G&C, AREP et JCDECAUX que la délégation a pris compte de ces questions dans le réseau de transport des deux villes.

Ils ont d’abord échangé avec RATP sur leur stratégie publicitaire et commerciale dans les stations de métro. En termes de publicité, c’était l’occasion d’aborder les différents enjeux de ce domaine, les différents types de supports possibles, contraintes techniques et solutions recherchées. Au-delà des opérations marketing, les participants ont pu constater que c’est aussi un champ d’expérimentation pour la mise en œuvre d’événements qui s’intègrent à l’expérience voyageur.

Présentation sur la publicité dans les espaces de transport par JCDecaux

En outre, dans une autre session, JCDecaux a pu présenter leurs différentes actions dans ce domaine dans des gares et stations françaises et dans d’autres métropoles internationales.

Sur l’exploitation des espaces commerciaux dans le métro, les représentants de RATP Travel Retail ont présenté leur activité, chiffres et état des lieux. Entre autres, ils ont précisé le type de contraintes qu’ils peuvent rencontrer, leur développement en lien avec de nouvelles enseignes, services et accompagnement des clients et commerçants. L’idée centrale consiste à rentabiliser les espaces de la gare, tout en offrant des services qualitatifs et diversifiés pour le voyageur.

Sur le terrain, les participants ont observé les aménagements commerciaux à la gare de Lyon, à la gare Saint-Lazare et la Gare centre Marseille Saint-Charles, avec à chaque fois, des configurations spatiales différentes, des particularités et des stratégies choisies dans chaque situation par le maître d’ouvrage.

Cette seconde thématique fera notamment l’objet d’un prochain atelier au Caire durant lequel, les autorités égyptiennes auront l’occasion de se pencher davantage sur les problématiques spécifiques au Caire et à Alexandrie.

Visite sur les espaces commerciaux à la Gare de Lyon

Au-delà de ces deux principales thématiques, la délégation égyptienne a pu voir d’autres caractéristiques des transports urbains parisiens et marseillais. Les membres de la délégations se sont intéressée aux projets présentés, notamment à l’importance et le rôle d’IDF en tant qu’autorité organisatrice, au montage particulier de la SGP, à la visite de la Fabrique du métro qui présente d’une manière différente et ludique le projet du Grand Paris express ; ou encore le système de vélo en libre-service et le projet de requalification du boulevard urbain à Marseille.

La convergence de toutes ces thématiques et les différentes visites effectuées durant les 4 jours ont pu mettre en évidence la nécessité de réfléchir continuellement à la qualité du service et de centrer  la démarche sur l’expérience voyageur.

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le
Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

AREP

Créé en 1997 au sein du groupe SNCF par Jean-Marie Duthilleul et Etienne Tricaud, architectes et ingénieurs, le groupe AREP conçoit les espaces fréquentés par les foules à toutes les échelles, du grand territoire métropolitain à celle du mobilier public, du bâtiment à celle du quartier de ville.

L’activité d’AREP repose sur une capacité reconnue de conception et réalisation des lieux du mouvement accueillant des usages complexes en milieu urbain dense avec de forts enjeux techniques et patrimoniaux que constituent aujourd’hui les gares multimodales. Fort de ce savoir-faire, AREP peut aborder efficacement d’autres programmes recevant du public.

Avec une équipe de 900 personnes, comprenant plus de 30 nationalités et constituée d’architectes, d’urbanistes, de designers, d’ingénieurs, d’économistes, de programmistes et de conducteurs d’opérations…, AREP développe ses savoir-faire dans tous les domaines de la ville et du bâtiment : pôles d’échanges et gares ferroviaires, équipements et espaces publics, bureaux, hôtellerie et logements, centres commerciaux, bâtiments techniques.

Ile-de-France Mobilités (anciennement STIF)

Ile-de-France
Mobilités (anciennement STIF) est l’autorité organisatrice des transports en île-de-France. Actrice principale au sein du réseau, elle organise, décide, investit et innove pour améliorer la mobilité et le service rendu aux voyageurs.

RATP

Le
Groupe RATP est le cinquième acteur mondial du transport public.

SNCF Gares&Connexions

SNCF
Gares & Connexions regroupe des compétences diverses pour un seul objectif, rénover et développer les 3 000 gares ferroviaires du réseau.