Visite technique d’une délégation égyptienne à Paris

 
  •  
sbaffi
CODATU

CODATU News Thursday 30 June 2022

Dans le cadre d’une Coopération Technique entre le Ministère des Transports d’Egypte, l’AFD et CODATU, une visite technique a été organisée à Paris du 20 au 23 juin et a réuni plusieurs cadres égyptiens issus de l’Autorité Nationale des Tunnels, de l’Egyptian Company for Metro operation et du Ministère des Transports de l’Egypte.

Plusieurs grands projets de transport urbain sont à l’œuvre actuellement en Egypte, parmi lesquels la modernisation des lignes de métro existantes, la construction de nouvelles lignes de métro et de tramways pour soulager le réseau existant et le prolonger vers les nouveaux espaces de centralité comme « nouvelle capitale », une ville nouvelle située à plusieurs dizaines de kilomètres du centre-ville.

Dans ce contexte, l’objectif de la visite technique était d’une part de rencontrer des institutions en charge de la maîtrise d’ouvrage de projets de transport urbain ferré pour identifier les compétences de ces institutions, leur fonctionnement et leur financement, et leur évolution en termes de ressources humaines et plus généralement pour aborder la question de la conduite du changement. Sur ce point, l’exemple de la Société du Grand Paris et de l’évolution de son organisation est emblématique, et la rencontre avec le GART a permis de donner un aperçu du rôle des Autorités Organisatrices de la Mobilité en France.

Rencontre des membres de la délégation avec l’équipe de la Société du Grand Paris

Les membres de la délégation souhaitaient d’autre part bénéficier de retours d’expérience sur la question de la réduction des coûts d’exploitation et de maintenance des réseaux de transport ferrés. Sur ce point, les rencontres avec Transdev, Keolis et la RATP ont été particulièrement enrichissantes. Outre la présentation d’outils concrets et d’exemples à l’international, les discussions avec ces exploitants de transport ont aussi permis de souligner le rôle central de la formation interne, ainsi que la place croissante – et la nécessité de l’encourager – du rôle des femmes dans l’exploitation des réseaux de transport collectif.

Rencontres avec les exploitants de transport urbain : Transdev, Keolis et RATP

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).