Conjuguer lien social et résilience : l’expérience des villes africaines

Publication Jeudi 22 Avril 2021

Si le continent africain est aujourd’hui faiblement urbanisée, la combinaison d’une croissance démographique forte et de l’exode rural en cours est d’ores et déjà à l’origine de la croissance urbaine la plus élevée au monde. Le nombre de citadins, qui s’élève aujourd’hui à près de 500 millions, va ainsi doubler au cours des vingt prochaines années.

Découvrez-en plus dans la publication de l’Agence Française de Développement « Conjuguer lien social et résilience : l’expérience des villes africaines », avec notamment la participation de Solène Baffi, cheffe de projet à CODATU, dans le chapitre « Le transport artisanal 2.0 : une opportunité face aux défis de la mobilité dans les villes africaines ? »

Lire la publication