Atelier sur la gouvernance interne de NaMATA organisé par CODATU à Nairobi

Atelier sur la gouvernance interne de NaMATA organisé par CODATU à Nairobi
  •  
sbaffi
CODATU

Actualité CODATU Vendredi 16 Décembre 2022

Dans le cadre de la coopération entre NaMATA et CODATU, financée sur fonds FEXTE par l’Agence Française de Développement, un atelier portant sur la gouvernance interne de l’autorité a été organisé du lundi 5 au mercredi 7 décembre.

NaMATA, autorité organisatrice des transports pour l’aire métropolitaine de Nairobi, créée par décret présidentiel en 2017, a pour vocation de créer et coordonner un système de transport collectif métropolitain, comprenant un réseau de Bus Rapid Transit (BRT), un réseau ferroviaire urbain (commuter rail), et un système de transport non motorisé (NMT).

Dotée d’un champs de compétences large, l’autorité rencontre néanmoins des difficultés à affirmer et opérationnaliser ses missions : contexte institutionnel complexe et fragmenté ; manque de ressources financières ; expertise interne limitée et absence de ressources humaines propres – l’ensemble de l’équipe de NaMATA étant constitué jusqu’à récemment de personnel détaché – … L’autorité s’est donc, jusqu’à aujourd’hui, concentrée sur la réalisation du réseau de BRT, dont la phase pilote de la première ligne (ligne 2) devrait être lancée au cours des prochains mois.

Néanmoins, et alors même que ses responsabilités s’étendent, NaMATA a récemment déployé un plan de transition, équipant l’autorité de son propre personnel et d’effectifs supplémentaires, notamment un nouveau directeur Opérations. Cette première phase sera prochainement renforcée par la mise en œuvre d’un plan de recrutement complémentaire, financé par l’Union Européenne et coordonné par l’Agence Française de Développement et CODATU, dédié à la construction de la ligne 3 du BRT et couvrant les trois années de mise en oeuvre du projet et la première année d’exploitation.

Cette évolution rapide de NaMATA représente l’opportunité pour l’autorité de lancer une réflexion autour de sa gouvernance interne présente et future. L’atelier, animé par l’expert senior et la chargée de coopération sollicités sur le projet, François-Xavier Perin et Laure Lefébure, a été l’occasion d’initier une discussion commune autour de la vision stratégique de NaMATA, ses priorités d’action, sa structuration interne et les ressources humaines nécessaires pour mener à bien ses projets.

A partir d’études, benchmarks et réflexions communes, les participants ont pu commencer à clarifier le mandat de NaMATA, définir des objectifs sur un et quatre ans, notamment par la revue du contrat de performance (Performance Contract) annuel de l’autorité, et ébaucher une discussion autour de l’organigramme et son évolution future.

Ces discussions ont également été l’opportunité d’affiner le futur plan de recrutement financé par l’UE, et aborder divers enjeux, dont la contractualisation des opérations, la structure de la future Bus Operating Company, ou encore les standards internationaux relatifs à la création d’un Plan de Mobilité Urbaine Durable.

L’équipe de CODATU remercie les participants et se réjouit de futurs engagements sur le sujet !

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).