Anniversaire des 10 ans de CODATU din Romania

Anniversaire des 10 ans de CODATU din Romania
Chantal PICARD
CODATU
Assistante du Délégué Général
CODATU News Wednesday 10 July 2013

 

CODATU
din Romania a organisé un événement à Bucarest appelé «Partenariat Franco-Roumain pour le renforcement de la capacité administrative et d’action dans le transport public métropolitain en Roumanie  « . Il a été co-financé par l’ambassade française en Roumanie et le Comité national roumain de CODATU. A cette occasion Jean-Louis LEONARD, président de CODATU et Bernard RIVALTA, président du SYTRAL ont fait les présentations suivantes:

 L’Ambassadeur de France en Roumanie, Son Excellence M. Philippe GUSTIN et M. Dan DARABONT, Adjoint au Maire de Bucarest, ont également participé aux échanges.

54 personnes ont participé aux réunions : les représentants de l’Ambassade de France en Roumanie, de la Muncipalité de Bucarest et de sa Direction Transport Public, du Conseil du Département Ilfov, du Ministère du Développent Régionale, de la Mairie Mogosoaia (banlieue de Bucarest),  du Club Ferroviaire, du Club Métropolitaine – Association Métropolitaine de Mobilité, de l’Association Générale des Ingénieurs de Roumanie de l’Université Technique de Génie Civil de Bucarest, de l’Université Polytechnique de Bucarest, de l’Université d’Architecture de Bucarest, de l’Autorité Métropolitaine de Transport Oradea (Roumanie), opérateurs de transport de Bucarest et de Roumanie, autres membres de CODATU en Roumanie.

Les sujets abordés ont suscité un grand intérêt parmi les participants, ce qui prouve que les objectifs du projet ont été bien choisis, conformément à la multitude de défis auxquels sont confrontés par le système de transport public de la Roumanie relatif à une meilleure organisation de la planification, de la gestion et accroître l’attrait et l’accessibilité des service de transport public.

Parmi les conclusions les plus importantes de ces événements, on peut citer:

– L’importance du facteur politique qui assure les principales orientations de développement cohérent et durable du secteur des transports publics;
– La nécessité d’accroître le rôle des pouvoirs publics dans la décentralisation de l’organisation des transports publics et de la gestion;
– La mise en place des relations contractuelles claires entre pouvoirs adjudicateurs et les opérateurs de transport, les risques de partage et obligations de service public;
– La mise en place des stratégies à long terme (environs 30 ans), en considérant que le système de transport peut être développé et/ou modernisé par des grands projets qui exigent des périodes importantes de temps, aussi que cohérence dans le suivi des objectives. On a retenu que les mandats des responsables des Autorités de transport en France sont de 6 ans (aussi que les contrats avec les opérateurs) et pas de 4 ans comme en Roumanie – une période insuffisante pour l’implémentation des grands projets. En même temps, le mandat politique de 6 ans se reflète dans le domaine de la mobilité urbaine par l’adoption d’un nouveau plan de transport urbain;french romanian partnership
– L’application en Roumanie des bonnes pratiques françaises dans le domaine du transport en commun exige des changements dans la législation, au moins en ce qui concerne l’augmentation de l’autonomie locale et régionale dans la mise en place des stratégies soutenables techniquement et surtout financièrement;
–  La nécessité d’accroître la capacité administrative et organisationnelle des collectivités locales en organisant des cours de formation pour le personnel impliqué dans la gestion des transports publics au sein de ces entités.;
– Le modèle de financement des transports publics français, par la mise en œuvre obligatoire de la taxe de transport pour les entreprises de plus de 9 salariés (versement du transport) représente une modalité efficace d’obtenir des ressources financières qui sont nécessaires pour développer un système de transport à haute performance dans des conditions de restrictions budgétaires.

A l’occasion de cet événement, une fête a été organisée pour célébrer le dixième anniversaire de CODATU Roumanie créé en 2003.