Rentrée de la deuxième promotion du Master Rabat !

Rentrée de la deuxième promotion du Master Rabat !
  •  
  •  
Actualité CODATU Jeudi 18 Avril 2019

Master « Transport et mobilité urbaine durable » de Rabat

Rentrée de la deuxième promotion – avril 2019

Les nouveaux auditeurs du Master « Transport et mobilité urbaine durable » ont été accueillis à l’Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme, le samedi 6 avril 2019, alors que les auditeurs de la première promotion sont en train de réaliser leur stage. Ce Master résulte d’un partenariat entre l’Université Senghor, et l’Institut National d’Aménagement et d’Urbanisme de Rabat, et CODATU.

La journée de rentrée a été l’occasion de présenter aux auditeurs le déroulement de la formation, qui se distingue du Master mis en place à Lomé, puisqu’il s’agit à Rabat d’une formation continue. Aussi, la partie de cours se déroule sur près d’un an à raison d’un week-end de formation toutes les deux semaines. Les auditeurs réalisent ensuite un projet de fin d’étude qui donne lieu à la rédaction d’un mémoire. Suite à cette présentation, les auditeurs ont assisté aux interventions de Solène Baffi (CODATU) portant sur les définitions et notions de la mobilité et du transport dans les villes africaines, et de Mohamed Hanzaz (INAU) sur les dynamiques urbaines et le transport collectif dans l’espace métropolitain du grand Rabat. Ces présentations ont donné lieu à de nombreuses questions et des échanges stimulants entre les participants, gage de leur intérêt pour les thématiques abordées dans le cadre du Master.

Les quinze auditeurs marocains sont en effet pour la plupart familiers des questions portant sur l’aménagement,  l’urbanisme et les transports urbains du fait de leur expérience professionnelle. Plusieurs auditeurs ont réalisé une partie de leur carrière au sein de bureaux d’études, tandis que d’autres occupent des postes dans les Agences Urbaines du pays ou encore au sein du Ministère de l’Intérieur marocain. L’expertise des auditeurs et le savoir-faire déjà acquis promet de riches discussions, le partage et la construction de connaissances fines sur les questions qui les intéressent.

La suite des cours sera assurée, tout au long de l’année, par des intervenants locaux et internationaux. Il est important de rappeler que l’existence de ce Master est liée à la contribution financière du Club des Partenaires de CODATU (RATP, Transdev, Keolis, Artelia, Iveco Bus, Transitec) qui permet d’attribuer des bourses aux étudiants, de proposer des sujets de mémoire ou de stages, et de proposer des experts qui interviennent parfois directement dans la formation. Plusieurs bourses ont également été attribuées par le Ministère de l’Urbanisme du Maroc et les agences urbaines, et une bourse est attribuée par l’Agence Universitaire de la Francophonie.

Nous souhaitons à cette promotion tous nos vœux de réussite !

Partenaires associés

INAU – Institut National de l’Aménagement Urbain

L’INAU,
crée en 1981, est un établissement de formation de cadres supérieurs en aménagement et urbanisme. Il est le seul établissement de formation au Maroc qui traite des problèmes de l’organisation de l’espace et des différents instruments d’intervention sur celui-ci.

L’INAU est classé dans la catégorie  » A  » regroupant les facultés et les grandes écoles de l’enseignement supérieur au Maroc (Ecole Mohammedia des Ingénieurs, l’Ecole Hassania des Travaux Publics, Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, etc.).

Il est juridiquement placé sous la tutelle du département gouvernemental chargé de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire (actuellement, c’est le Ministère de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire).

Université Senghor – Université Internationale de langue française (Alexandrie, Egypt)

L’Université Senghor, Opérateur direct de la Francophonie, offre, depuis maintenant plus de 20 ans, des formations pluridisciplinaires et pluri-thématiques consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former et de perfectionner des cadres de haut niveau des secteurs public et privé et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement.
L’Université Senghor, université francophone internationale à finalité professionnelle, œuvrant au service du développement africain, n’en est pas moins ouverte à tous les francophones qu’elle prépare aux métiers du développement dans la ligne des Sommets de la Francophonie qui se sont tenus à Ouagadougou en 2004, à Bucarest en 2006, à Québec en 2008, à Montreux en 2010, à Kinshasa en 2014. Elle pilote des projets en matière de développement à travers les travaux des ses étudiants, tissant notamment un réseau de compétences et d’expertises au moyen de la professionnalisation de ses auditeurs, de formations continues et à distance.