La Coopération Technique Pérou intègre la Municipalité Provinciale de Cusco

Actualité CODATU Mardi 6 Juin 2017

La ville de Cusco compte 450 000 habitants dont 55% se déplacent en transport public. Comme les autres grandes villes du Pérou, Cusco fait face à d’importants problèmes de congestion et à l’augmentation continue de son parc automobile. Depuis 2013, la Municipalité Provinciale de Cusco a mis en place des politiques de réglementation du transport public et d’amélioration de la mobilité, cependant, plusieurs mesures de plus grande envergure restent à développer et appliquer.

Afin de recevoir un appui technique pour accélérer et concrétiser les solutions de transport public et de mobilité dans la capitale inca, la Municipalité Provinciale de Cusco a sollicité sa participation aux activités de la Coopération Technique Ministère des Transports et des Communications (MTC) – AFD – CODATU – CEREMA. Dans le but d’initier cette collaboration, l’équipe de la Coopération Technique a mené une visite de reconnaissance dans la ville de Cusco les 24 et 25 avril 2017.

Réactiver la collaboration entre le MTC et la Municipalité Provinciale de Cusco

Cette visite fut l’opportunité pour l’entité nationale et le gouvernement provincial de présenter leurs actions respectives dans le domaine du transport urbain et de prévoir leurs prochaines coordinations. Le MTC a présenté le projet de Politique Nationale de Transport Urbain qui permettra d’accompagner les gouvernements provinciaux et de les doter d’un transport sûr, fiable et économiquement viable, ainsi que le Programme lié dans lequel s’inscriront les projets de transport urbain du pays qui recevront un appui financier de la part du gouvernement national. Les équipes municipales ont valorisé ces initiatives nationales qui permettront d’uniformiser les objectifs des projets et leurs financements, et ainsi simplifier et accélérer leur réalisation. Les institutions se sont mises d’accord pour coordonner l’inscription des projets du Gouvernement Provincial de Cusco dans le Programme Pluriannuel d’Investissement Public et dans le futur Programme National de Transport Urbain.

Une vision métropolitaine ambitieuse pour créer une ville intégrée et durable

cusco

Projet de parc métropolitain sur le terrain de l’aéroport situé en pleine ville (source: MPC)

La Municipalité Provinciale de Cusco développe un Plan Métropolitain et un Plan de Mobilité à partir desquels sont formulés plusieurs grands projets d’aménagement afin de créer une ville selon le modèle polynucléaire. Dans un premier temps, il est prévu de hiérarchiser le réseau viaire de la ville pour transformer le principal axe en un corridor de transport public et dévier le transport privé et lourd sur la « Via Evitamiento » (actuellement en travaux). Ce corridor sera relié à un Système Intégré de Transport qui inclura des lignes complémentaires situées dans les quartiers denses adjacents. Il est également prévu de récupérer les berges du fleuve Huatanay et le territoire actuel de l’aéroport situé en pleine ville mais qui sera à terme déplacé, pour le transformer en un grand parc métropolitain. Enfin, la Municipalité souhaite valoriser le centre historique patrimonial à travers des politiques de piétonnisation et de régulation du stationnement afin de lui rendre sa fonction d’habitabilité, fonction qu’il a actuellement perdu au profit de commerces et d’agences touristiques.

En accord avec cette vision, les équipes municipales ont déjà mené des initiatives pour réglementer le transport public et améliorer la mobilité urbaine. Depuis 2013, les entreprises de transport de la ville opèrent sous des contrats qui impliquent le renouvellement de leurs flottes. Cette mesure a permis de rénover le parc automobile et d’éliminer les véhicules de type « combis » qui circulent encore dans la majeure partie des villes péruviennes. La Place d’Armes a également été piétonnisée et des mesures de restriction d’accès et de stationnement dans le centre historique ont été appliquées. Cependant, les grands projets de modernisation du système de transport public et de mobilité de la ville de Cusco restent à formuler, coordonner et développer. Afin de prioriser les projets et de définir l’apport de la Coopération Technique à la Municipalité, un travail de groupe a été mené à partir de la carte de la ville de Cusco.

Un atelier pour identifier les projets prioritaires : la nécessité de connecter et pacifier l’entrée du centre historique

Dans le cadre de la visite, CODATU a organisé un atelier auquel ont participé les équipes municipales et les membres de la Coopération Technique dans le but de coordonner et prioriser les projets d’amélioration du système de transport public et mobilité de Cusco. Les participants ont travaillé sur la carte de la ville et ont identifié les lieux stratégiques du territoire urbain, avant de définir un système de transport adapté et des projets de transformation de l’espace public liés. Les équipes ont proposé de mettre en place un axe de transport de masse en forme d’anneau et ont souligné l’importance de l’Av. El Sol et la Station Wanchaq (ancienne gare ferroviaire) comme lieu stratégique de connexion entre le centre historique patrimonial et le futur système intégré de transport.

cusco_anillo_vial

Proposition du travail de groupe afin d’améliorer le système de transport et mobilité de Cusco

Ensuite, les participants ont visité les lieux étudiés et ont confirmé l’impact de cette avenue très fréquentée et qui présente un fort potentiel patrimonial et commercial. Sur la base des échanges de l’atelier et avec l’approbation du Maire, les représentants de la Municipalité de Cusco et de la Coopération Technique se sont mis d’accord pour développer une étude sur l’amélioration du transport et de la mobilité urbaine dans la zone de Wanchaq et l’Av. El Sol qui inclurait :

  • Une étude d’un plan de circulation, gestion de trafic et modélisation dans le centre historique ;
  • Une étude de la piétonnisation de l’avenue El Sol et de la pacification de la zone ;
  • Une étude sur la mise en place d’un mode de transport efficient et non polluant sur l’avenue El Sol ;
  • Une étude d’un pôle multimodal et l’intégration urbaine de la gare Wanchaq.

Cette étude sera menée avec l’accompagnement de la Coopération Technique et en étroite coordination avec les équipes municipales, ce qui permettra à la Municipalité Provinciale de Cusco de s’approprier le projet et rendra possible sa réalisation. Cette étude devra également être coordonnée avec les études du Système Intégré de Transport financées par la Banque Mondiale qui débuteront cette année.

>>> Consulter le programme <<<

S1420124

La délégation de la Coopération Technique avec le Maire et son équipe municipale

Cette mission dans la ville de Cusco s’inscrit dans le cadre de la coopération technique CODATU au Pérou. CODATU, l’Agence Française de Développement et le Ministère des Transports et des Communications du Pérou ont signé en février 2016 un accord de coopération technique afin d’accompagner le Ministère des Transports et des Communications du Pérou dans la mise en œuvre de projets de mobilité urbaine, et l’amélioration des systèmes de transport public des grandes villes péruviennes.

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

Ministerio de Transportes y Comunicaciones del Perú

Le Ministère des Transports et des Communications (MTC) du Pérou est un organe du Pouvoir Exécutif, il est responsable du développement des systèmes de transport, de l’infrastructure des communications et télécommunications du pays.