CODATU était à la WCTR Mumbai !

Actualité CODATU Jeudi 13 Juin 2019

La conférence triennale organisée par la World Conference on Transport Research Society s’est tenue, cette année, à Mumbai en Inde, du 23 au 31 mai. Ces conférences ont pour objectif de rassembler l’ensemble des courants de recherche portant sur les transports et les mobilités dans le monde, selon une vision interdisciplinaire et internationale.

Une conférence transdisciplinaire et internationale

Parmi les milliers de participants présents à cette conférence, le transport était représenté sous tous aspect, du transport aérien, du fret et de la logistique aux mobilités douces et à l’immobilité, selon des approches théoriques et méthodologiques extrêmement variées. Il était notable de voir le nombre de communications et de recherche mobilisant simulation et modélisation, ce qui traduit l’existence d’un nombre de données croissant sur les transports et les mobilités – y compris dans les pays du Sud. Les approches sociales et politiques des transports et de la mobilité étaient également représentées, tandis que les questions liées au genre et à la sécurité routière, notamment dans les pays en développement, s’affirment désormais comme transversales aux disciplines et communes à l’ensemble des institutions de recherche, peu importe leur ancrage géographique.

Le lien entre CODATU et WCTRS : le SIG H5

Au-delà de l’opportunité de prendre connaissance d’un large éventail de recherches récentes ou en cours, la participation de CODATU à la WCTR s’est également concrétisée par la participation aux sessions organisées en son nom par le Special Interest Group H5 « urban transport in developing countries ». Ce SIG, animé conjointement par CODATU et la WCTRS, organise des sessions spéciales et plus de 70 communications ont été réalisées cette année dans ce cadre, véritable « conférence dans la conférence ». Les membres du SIG (la participation est ouverte) ont aussi pu se rencontrer lors de réunion, et échanger sur les activités communes qui pourront être entreprises d’ici à la prochaine WCTR qui se tiendra en 2022 à Montréal (le nom du pays hôte ayant été dévoilé lors de la cérémonie de clôture). Ces discussions ont notamment portées sur la tenue de la Conférence CODATU 2020 à Dakar, qui intéresse d’ores et déjà un grand nombre d’acteurs.

Les métropoles du Sud : un cadre privilégié pour penser les problématiques liés aux transports urbains…

Enfin, la tenue de cette conférence dans la ville de Mumbai était une opportunité particulièrement stimulante pour réfléchir aux enjeux de la mobilité et des transports urbains dans le contexte de villes millionnaires. Des embouteillages monstres liés à la construction du métro à la possibilité d’utiliser l’application internationale Uber ou les rickshaws locaux, les participants ont pu mettre en perspective et tester au quotidien de façon empirique les discussions engagées dans le cadre de la conférence.

Nul doute que le cadre de Dakar sera également stimulant pour poursuivre ces échanges…

L’un des nombreux carrefours aux abords de la conférence (source : S.Baffi, CODATU).

Bannière : la mention de CODATU faite par le président de la WCTRS durant le discours d’inauguration de la conférence le 27 Mai 2019 (source : S.Baffi, CODATU)

Partenaires associés

WCTRS (World Conference on Transport Research)

L’objectif de WCTRS est d’établir un forum d’échanges entre chercheurs, gestionnaires, décideurs partout dans le monde, dans une perspective multimodale, multidisciplinaire et multisectorielle. WCTRS est devenu le forum principal d’échanges internationaux