Arrivée de Monsieur Bernard ARTHUR en France, sur l’invitation du CNAM

 
Chantal PICARD
CODATU
Assistante du Délégué Général
CODATU News Monday 6 May 2013

bernard arthur

Bernard
ARTHUR a été invité en France par le CNAM (Membre du conseil d’administration de CODATU) en tant que professeur en aménagement et en gestion en développement urbain afin de participer à différentes conférences en Région Rhône-Alpes sur les thèmes de la planification du développement urbain et du transport avec un accent mis sur les stratégies de développement des villes, la gouvernance et la décentralisation des infrastructures de transport urbain en Afrique et au Ghana en particulier.

Basé sur un partenariat entre le CNAM et le CNAM Rhône-Alpes, Bernard ARTHUR sera accueilli au sein de  CODATU afin de participer à la conception du programme d’action et de recherche de CODATU en matière de mobilité, d’accessibilité, de transport et d’aménagement urbain dans les villes Africaines. Il possède à son actif plus de 18 années d’expérience en développement urbain dans les secteurs public et privé.

Pendant plus de 10 années, Bernard ARTHUR a travaillé pour le ministère des Gouvernements Locaux et du Développement Rural du Ghana.

Il a également travaillé en tant que consultant privé sur le développement urbain et les transports au Ghana de 2007 à 2010 au sein d’un projet collaboratif financé par la Banque mondiale, l’AFD et le Gouvernement du Ghana. Bernard ARTHUR était responsable du développement institutionnel de ce projet. Il a travaillé avec les autorités locales afin de mettre en place des unités locales de transport urbain, mis au point des cadres réglementaires ainsi que des modèles de planification dans le but de réformer le système de transport public au Ghana.

En 2010, Bernard est devenu le Directeur Général du Centre de transport urbain du Ghana et ce jusqu’à fin Février 2013. Pendant cette période, il a travaillé sur l’amélioration du transport urbain au Ghana au travers d’analyses politiques, d’élaboration et de conseils, d’acquisition et de transfert de connaissances vers les décideurs politiques, les utilisateurs des transports publics et les partenaires pour le développement et les autorités locales, et la tenue de plaidoyers en faveur du transport durable.

Le Centre ghanéen de transport urbain a été créé par une loi du Parlement dans le but de faire des recommandations sur la politique et la stratégie de transport urbain afin de mobiliser les décideurs politiques en transport urbain, les opérateurs de transport urbain ainsi que les gestionnaires des systèmes de transport urbain.

En tant que centre d’excellence, il s’attache à intensifier la capacité à transformer le système de transport urbain ghanéen  en un système plus éclairé et technologiquement renforcé qui soit  la fois accessible, abordable, fiable, sûr, efficace, et capable d’optimiser le déplacement des personnes, des biens et services pour le développement durable et la compétitivité des zones urbaines.

Il possède également une expérience dans la conception de projets et de programmes avec des partenaires multilatéraux et bilatéraux ayant travaillé avec bon nombre d’entre eux au Ghana (AFD, GIZ, Banque mondiale, SNV entre autres).