Appel à candidatures – Master II à Rabat « Transport et mobilité urbaine durable  » – Extension de la date limite de candidature!

Appel à candidatures – Master II à Rabat « Transport et mobilité urbaine durable  » – Extension de la date limite de candidature!
  •  
  •  
  •  
Chantal PICARD
CODATU
Assistante du Délégué Général
Actualité CODATU Mardi 14 Février 2017

L’Université Senghor, CODATU, l’INAU et le CNAM lancent l’appel à candidatures pour le Master II « Transport et mobilité durable ».

L’INAU (Institut National pour l’Aménagement et l’Urbanisme, Maroc) est un institut de formation renommé au Maroc et le partenaire le plus adapté pour accueillir cette nouvelle formation. Le master est sanctionné par un diplôme de l’Université Senghor co-signé par l’INAU et par le CNAM. CODATU (association favorisant le développement de la mobilité urbaine soutenable dans les pays en développement) à l’initiative de ce master coordonne l’action des différents partenaires scientifique du master ainsi que des partenaires techniques réunis autour du « Club des Partenaires » dont font parties des entreprises françaises et qui pourrait être élargi à des entreprises marocaines ou étrangères.

Contexte

Le développement économique et démographique au Maghreb se traduit par une urbanisation croissante. La mobilité urbaine est actuellement en pleine transformation. La motorisation rapide des ménages conduit souvent à la congestion des centres villes et des axes routiers principaux. Depuis quelques années, les plus grandes villes se dotent d’infrastructures de transport de masse (tramway, métro, train de banlieue, BHNS, etc.) pour répondre au besoin de mobilité des populations.

Au Maroc, la Ville de Casablanca et de Rabat se sont engagées dans la mise en place de systèmes de tramway structurants dont l’exploitation a été confié respectivement à Casa Tramway et à la STRS (Société du tramway de Rabat Salé). La ville d’Agadir a approuvé l’année dernière le développement d’un projet de bus à haut niveau de service (BHNS). Toutefois, ces projets ne sont pas toujours intégrés dans une politique globale de mobilité cherchant à articuler tous les services de transport (notamment le transport artisanal) pour favoriser l’accessibilité maximum des habitants.

La formation de cadres dans le domaine du transport et de la mobilité urbaine

La formation de cadres compétents est une priorité pour assurer la mise en place de politiques et de mesures pertinentes dans le secteur des transports urbains. À travers ce master pluridisciplinaire dispensé en formation continue, les partenaires fondateurs souhaitent répondre au besoin de renforcement des capacités des villes du Maghreb en matière de mobilité et de transport.

Envoyez vos candidatures!

Les candidatures sont ouvertes à partir du Mercredi 1er février 2017.

Vous pouvez télécharger ici l’Appel à candidatures 2017-2018.

Les candidats doivent s’inscrire sur la plateforme de candidatures ouverte sur le site de l’université Senghor : http://senghor.refer.org  avant le 30 avril 2017 à minuit.

Pour plus d’informations :  contactez-nous!

Partenaires associés

CNAM (Conservatoire national des arts et métiers)

Le CNAM est un grand établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation.

Université Senghor – Université Internationale de langue française (Alexandrie, Egypt)

L’Université Senghor, Opérateur direct de la Francophonie, offre, depuis maintenant plus de 20 ans, des formations pluridisciplinaires et pluri-thématiques consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former et de perfectionner des cadres de haut niveau des secteurs public et privé et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement.
L’Université Senghor, université francophone internationale à finalité professionnelle, œuvrant au service du développement africain, n’en est pas moins ouverte à tous les francophones qu’elle prépare aux métiers du développement dans la ligne des Sommets de la Francophonie qui se sont tenus à Ouagadougou en 2004, à Bucarest en 2006, à Québec en 2008, à Montreux en 2010, à Kinshasa en 2014. Elle pilote des projets en matière de développement à travers les travaux des ses étudiants, tissant notamment un réseau de compétences et d’expertises au moyen de la professionnalisation de ses auditeurs, de formations continues et à distance.

Pour en savoir plus : www.usenghor-francophonie.org

INAU – Institut National de l’Aménagement Urbain

L’INAU, crée en 1981, est un établissement de formation de cadres supérieurs en aménagement et urbanisme. Il est le seul établissement de formation au Maroc qui traite des problèmes de l’organisation de l’espace et des différents instruments d’intervention sur celui-ci.

L’INAU est classé dans la catégorie  » A  » regroupant les facultés et les grandes écoles de l’enseignement supérieur au Maroc (Ecole Mohammedia des Ingénieurs, l’Ecole Hassania des Travaux Publics, Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, etc.).

Il est juridiquement placé sous la tutelle du département gouvernemental chargé de l’Urbanisme et de l’Aménagement du territoire (actuellement, c’est le Ministère de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire).