Le phénomène des « Jakarta »: Entre diversification de l’offre de mobilité et bouleversement du système de transport dans les villes sénégalaises

Publication Mardi 19 Avril 2016

Le phénomène des « Jakarta »: Entre diversification de l’offre de mobilité et bouleversement du système de transport dans les villes sénégalaises

Auteur: Aliou NDAO

Les motos-taxi « Jakarta » constituent un nouveau mode de transport qui s’est particulièrement développé au Sénégal cette dernière décennie. Autrefois limité à la seule ville de Kaolack, l’exploitation commerciale des deux roues a fini par s’élargir à l’ensemble des villes sénégalaises, à l’exception de Dakar et Saint-Louis. Le développement spectaculaire de ce mode de transport semble trouver son explication dans deux facteurs essentiels : d’une part la hausse de la démographie urbaine, et avec elle l’augmentation de la demande de mobilité que le transport formel a du mal à satisfaire ; et d’autre part l’importance des opportunités économiques qu’il offre aux jeunes (urbains comme ruraux) dans la plupart, incapables de trouver un emploi dans les autres secteurs de l’économie.
Ce nouveau mode de transport bien adapté à la situation de nombreuses villes sénégalaises (quartiers, irréguliers, voirie urbaine mal tracé et non bitumé, etc.) mais aussi accessible à toutes les couches de la société, apporte une touche particulière au système de transport urbain sénégalais. Grâce à sa souplesse et sa flexibilité, ce transport peut desservir tous les points d’accès difficiles, et surtout permet de gagner du temps en épargnant aux usagers, des longues attentes, des embouteillages, des retard au travail, etc. ; ce qui explique en conséquence sa forte convoitise. Malgré leur caractère informel, ils règlent dans une certaine mesure le problème lié à l’offre de mobilité dans de nombreux centres urbains. Ils réduisent considérablement la marche à pied, en raison notamment de leur coût très abordable et la desserte des lignes laissées en rade par le transport formel, pour cause de non rentabilité (courts trajets) ou de non accessibilité.

Aliou NDAO