Je suis fier et heureux de présider l’association CODATU et de succéder ainsi à mon ami Jean-Louis Léonard avec qui j’ai eu l’occasion de travailler à maintes reprises au cours de ma vie politique. La période actuelle est particulièrement intéressante pour travailler avec les membres de l’association CODATU et tous ses partenaires sur les enjeux de mobilité urbaine dans les pays émergents et les pays en développement.

Dominique Bussereau Mélanie Chaigneau-CG17

Dominique Bussereau est député de Charente Maritime et ancien ministre français des transports. il a été élu président de CODATU le 7 avril 2015

Dans toutes les villes du monde en développement, les questions de mobilité quotidienne sont au coeur des enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Les croissances démographique et économique des pays émergents et en développement, polarisées dans les aires urbaines, font naître de nombreuses questions qui sont autant de défis pour les décideurs politiques. L’augmentation du parc des véhicules individuel motorisés, autos et motos, se traduit bien souvent par des embouteillages incessants, des accidents dramatiques et une pollution de l’air inquiétante.

Toutes les villes de la planète sont concernées par ces réflexions, et le dialogue entre tous les acteurs du secteur doit nous permettre de trouver des solutions communes qui puissent s’adapter aux situations particulières à chaque ville. La période actuelle (2015-2016) est charnière vis-à-vis de la structuration de solutions à l’échelle international. En septembre 2015, le sommet des Nations-unies devra adopter l’agenda du développement pour l’après 2015, en décembre 2015, la conférence COP21 qui se déroulera à Paris, devra donner naissance à de nouvelles et importantes décisions. En octobre 2016, la conférence Habitat III qui aura lieu à Quito complètera pour le développement urbain l’environnement institutionnel global.

Dans cette perspective, les acteurs du secteur des transports ont une opportunité unique à saisir pour transformer la mobilité quotidienne dans les pays du Sud comme dans les pays du Nord. Depuis des siècles, la mobilité a toujours été au cœur de l’innovation. Aujourd’hui plus que jamais, le secteur des transports a un rôle majeur à jouer pour répondre au défi climatique. Il doit structurer la ville de demain en renforçant le niveau d’accessibilité des populations et en créant de nouveaux gisements de prospérité économique mais aussi en améliorant la santé des populations.

Dans ce sens, toute l’équipe de CODATU est mobilisée pour préparer COP21 et favoriser l’engagement des collectivités locales à travers des démarches d’organisation de la planification des déplacements urbains.

La transformation de la mobilité urbaine est en marche, et je suis heureux, avec CODATU, d’être aux avant-postes !