Appel à candidatures – Master II à Lomé « Transport et mobilité durable dans les villes africaines »

Appel à candidatures – Master II à Lomé « Transport et mobilité durable dans les villes africaines »
  •  
  •  
  •  
Lorenza Tomasoni
CODATU
Chef de projet en Méditérranée et Chargée de activités scientifiques
Actualité CODATU Jeudi 12 Janvier 2017

eamauPour la troisième année consécutive l’Université Senghor, CODATU et le CNAM lancent l’appel à candidatures pour le Master II « Transport et mobilité durable dans les villes africaines ».

Cette formation est hébergée et coordonnée par l’École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (EAMAU) à Lomé (Togo). Elle s’adresse aux cadres des entreprises et administrations africaines impliquées dans le transport urbain ainsi qu’aux jeunes professionnels qui souhaitent se perfectionner sur les questions de mobilité.

Contexte

Le développement économique et démographique de l’Afrique se traduit par une urbanisation croissante. La mobilité urbaine, actuellement caractérisée par des transports collectifs artisanaux et la motorisation rapide des ménages, conduit souvent à la congestion des centres-villes et des périphéries. Pour faire émerger des villes durables, il est essentiel de définir une politique globale de mobilité. En particulier, il est nécessaire de structurer l’offre de transport collectif dans le but de favoriser l’accessibilité des individus aux emplois, aux marchés, à l’éducation et aux services essentiels.

C’est le rôle dévolu aux autorités compétentes, qui doivent se doter des moyens humains et financiers adaptés.

La formation de cadres dans le domaine du transport et de la mobilité urbaine

La formation de cadres compétents dans les pays africains est donc une priorité pour assurer la mise en place de politiques et de mesures pertinentes dans le secteur des transports urbains. La formation proposée doit permettre de mettre à disposition des États africains, des entreprises et autorités de transport des responsables de haut niveau capables de répondre aux besoins spécifiques des villes africaines en matière de mobilité et de transport. Etant donné le « déficit de genre » dans la profession, es partenaires de cette formation seront particulièrement attentifs aux candidatures féminines.

Envoyez vos candidatures!

Les candidatures sont ouvertes à partir du Lundi 16 Janvier 2017.

Vous pouvez télécharge ici l’Appel à candidature 2017-2018.

Les dossiers de candidatures complets doivent être envoyés par e-mail avant le 24 mars 2017 aux adresses indiquées dans l’appel à candidatures.
Pour plus d’information :  contactez-nous!

Liste des enseignants intervenants et des modules en 2016

  1. Définition et enjeux de la mobilité urbaine en Afrique et ailleurs (Julien ALLAIRE et Lorenza TOMASONI-PRADEL, CODATU)
  2. Demande de mobilité (Michel TINDANO, SOTRAL)
  3. Offre de transport integrée (Pablo SALAZAR-FERRO et Alioune THIAM)
  4. Gestion de la voirie, de la circulation et de la sécurité routière (Philippe BLANC et Stanislas BAMAS)
  5. Exploitation de réseaux de transport intermodaux  (Isabelle COPPEE, RATP)
  6. Gestion et maintenance du matériel roulant (Jean-Marc BOUCHERET, IVECO)
  7. Gouvernance et financement de la mobilité (Jean-Charles CROCHET et Marc DELAYER)
  8. Environnement, transport et innovation ( Sylvie FAUCHEUX, CNAM)
  9. Planification de la mobilité urbaine et régionale (Assogba GUEZERE, Université de Kara, Marie DOLS et Cécile Féré, URBALYON)
  10. Séminaire de méthode (Xavier GODARD)

 

Partenaires associés

Université Senghor – Université Internationale de langue française (Alexandrie, Egypt)

L’Université Senghor, Opérateur direct de la Francophonie, offre, depuis maintenant plus de 20 ans, des formations pluridisciplinaires et pluri-thématiques consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former et de perfectionner des cadres de haut niveau des secteurs public et privé et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement.
L’Université Senghor, université francophone internationale à finalité professionnelle, œuvrant au service du développement africain, n’en est pas moins ouverte à tous les francophones qu’elle prépare aux métiers du développement dans la ligne des Sommets de la Francophonie qui se sont tenus à Ouagadougou en 2004, à Bucarest en 2006, à Québec en 2008, à Montreux en 2010, à Kinshasa en 2014. Elle pilote des projets en matière de développement à travers les travaux des ses étudiants, tissant notamment un réseau de compétences et d’expertises au moyen de la professionnalisation de ses auditeurs, de formations continues et à distance.

Pour en savoir plus : www.usenghor-francophonie.org

EAMAU – Ecole Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme

Présentation et histoire

L’EAMAU, basée à Lomé au Togo est une institution inter-états d’enseignement supérieur et de recherche. Elle fut fondée par une résolution du sommet des Chefs d’Etats de l’OCAM en 1975, à la suite d’une étude de l’UNESCO sur la nécessité effective d’une institution de formation en architecture et urbanisme, au bénéfice des Etats africains en pleine croissance urbaine.

L’EAMAU est :

  • pôle d’excellence régional de l’Agence Universitaire de la Francophonie depuis 2004
  • partenaire de l’Union Internationale des Architectes (UIA) et de l’Union Africaine des Architectes depuis 2005
  • centre d’excellence régional de l’UEMOA depuis 2006
  • membre de l’Association pour la Promotion de l’Enseignement et de la Recherche en Aménagement et en Urbanisme (APERAU) depuis 2007

Pays Membres

A ce jour, le service de l’EAMAU en formation, recherche et expertise urbaine s’étend sur 14 pays d’Afrique francophone au Sud du Sahara.

Pour l’Afrique de l’Ouest
BENIN, BURKINA FASO, COTE D’IVOIRE, GUINEE BISSAU, MALI, NIGER, SENEGAL, TOGO

Pour l’Afrique Centrale
CAMEROUN, CENTRAFRIQUE, CONGO, GABON, GUINEE EQUATORIALE, TCHAD.

 

Pour en savoir plus: http://www.eamau.org/

CNAM (Conservatoire national des arts et métiers)

Le CNAM est un grand établissement d’enseignement supérieur dédié à la formation.