Démarrage d’une coopération technique au Brésil

Démarrage d’une coopération technique au Brésil
  •  
  •  
  •  
Bruno Almeida Maximino
CODATU
Chargé de coopération Brésil
Actualité CODATU Jeudi 8 Juin 2017

Une convention d’assistance technique a été lancée fin mars en partenariat entre l’AFD, le STIF, le CEREMA, la CODATU, l’Etat de São Paulo et l’Etat de Rio de Janeiro, au Brésil. Une délégation AFD-CODATU s’est rendue sur place pour les premières réunions afin de mieux comprendre les enjeux et les attentes des contreparties brésiliennes.

L’assistance technique durera 18 mois, jusqu’à octobre 2018, et comptera sur la participation d’experts français intervenant sur divers sujets, tels quels :

  • la gouvernance des transports urbains,
  • la politique tarifaire,
  • les recettes non-tarifaires,
  • les technologies de tramway,
  • la relation transport-urbanisme,
  • l’intégration tarifaire et physique des modes de transport.

Dans le programme d’activités, sont prévus des ateliers et des missions d’expertise à São Paulo et à Rio de Janeiro, ainsi que des voyages d’étude en France des délégations brésiliennes.

Le premier atelier aura lieu à São Paulo les 21 et 22 juin 2017 et portera sur les recettes non-tarifaires dans les transports urbains.

CODATU sera représenté sur place par Bruno Almeida Maximino, volontaire de solidarité internationale (VSI) basé à São Paulo, qui est en charge d’animer cette coopération. Un consultant senior, Raymond Pic, basé à Paris assure également le bon déroulement des activités.

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France)

Le STIF organise, coordonne et finance les transports publics de voyageurs en Ile-de-France, qui sont assurés par la RATP, la SNCF Transilien et des entreprises de bus privées, regroupées dans l’association OPTILE.