Auteurs
:

Frédéric Audard, Joan Perez, Léa Wester, Alexandre Grondeau – UMR 6012 ESPACE – CNRS – Université d’Aix-Marseille

Résumé :

Les mobilités urbaines dans les pays du sud présentent des caractères difficiles à appréhender avec les référentiels d’analyse des pays du nord. Au-delà du caractère complexe propre à tout système de mobilités d’individus, les grandes métropoles du sud présentent des logiques de fonctionnement qui leur sont propres [Godard, 2002]. Nous avons ici pris le parti de les analyser sous un angle méthodologique nouveau pour tenter de les comprendre.
Nous analyserons ici dans un premier temps les approches méthodologiques spécifiques liées à l’auto-organisation afin de mettre en lumière leurs spécificités. Cette analyse théorique nous permettra de mettre en perspective l’intérêt et l’adaptation d’une telle approche par rapport à l’objet de notre étude, ainsi que d’expliquer les fondements du système de transport que nous modéliserons par la suite.