La CODATU et le GART sollicités par la Banque Mondiale pour appuyer le Gouvernement Rwandais dans la gestion des impacts de la crise sanitaire sur les transports publics

Actualité CODATU Vendredi 5 Juin 2020

Le mercredi 3 juin 2020, la Banque mondiale a organisé pour le compte du gouvernement du Rwanda un workshop sur l’impact de la crise du COVID-19 dans le secteur des transports publics.

Dans le cadre de ce workshop, la Banque Mondiale a sollicité CODATU pour fournir au Ministère des Transports et des Infrastructures du Rwanda un retour d’expériences sur la gestion de la crise par les Autorités Organisatrice de Transport françaises et africaines.

Le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART) a accepté de participer à cet atelier. Guy Le Bras, directeur général du GART, a présenté au gouvernement rwandais les principales mesures mises en œuvre par les AOTU et les opérateurs afin de protéger leurs personnels et les usagers. Il a conclu sa présentation en précisant les nombreux impacts financiers, économiques et contractuels de la crise pour le secteur des transports publics en France.

Teddy Delaunay, chef de projets pour CODATU, a présenté les résultats d’une étude recensant et analysant les différentes mesures imposées durant la crise au secteur du transport artisanal dans les villes où CODATU est actuellement implanté. L’étude montre en particulier que la pandémie révèle le manque de résilience du secteur du transport artisanal et l’importance du rôle joué par les Autorités Organisatrice de Transport pour impliquer les opérateurs et leur apporter un soutien financier. En outre, l’étude montre que la pandémie stimule dans plusieurs villes africaines le lancement de projets d’infrastructures piétonnes et cyclables et favorise la diffusion d’outils ou de services numériques pour faire face aux problèmes de mobilité urbaine.

Télécharger la présentation

La Banque Mondiale apporte actuellement son assistance aux autorités rwandaises dans la mise en œuvre du schéma directeur d’un projet de BRT à Kigali. Le premier corridor de ce réseau BRT est également soutenu par le Trésor Français.

Organisations présentes :

  • Banque mondiale
  • Municipalité de Kigali
  • Ministère des Infrastructures
  • RURA – Rwandan Utilities and Regulatory Authority
  • RTDA – Rwanda Transport Development Agency
  • Service économique régional de Nairobi
  • ITDP
  • ITPWorld
  • GART
  • CODATU