Réussir l’achat et l’exploitation de bus en Afrique – Un guide à destination des acteurs de la mobilité urbaine

Réussir l’achat et l’exploitation de bus en Afrique – Un guide à destination des acteurs de la mobilité urbaine
  •  
  •  
Héloïse CHAUMIER
CODATU
Chargée de projet / Project manager
Publication Jeudi 16 Avril 2020

Le projet d’un guide pour réussir l’achat et l’exploitation de bus en Afrique a été initié par CODATU en juillet 2017, en partenariat avec l’Agence Française de Développement et le SYTRAL. S’appuyant sur le constat d’un manque de pérennité et d’efficacité des projets d’acquisition de bus en Afrique, ce projet vise à tirer des enseignements des échecs passés, et à proposer des solutions concrètes aux villes africaines souhaitant s’inscrire dans ce type de démarche, afin d’en assurer une plus grande réussite.

Après une première phase d’étude de juillet à septembre 2017, concentrée sur le recensement de cas sur 25 villes africaines ayant mené des opérations d’acquisitions de bus, un ensemble de partenaires a manifesté son intérêt pour collaborer à un groupe de travail.

Réunis au sein d’une Task Force animée par CODATU, les partenaires se sont ainsi accordés sur l’élaboration collective d’un guide du montage de projets d’acquisition de bus en Afrique, à destination des décideurs en matière de transport et de mobilité en Afrique. L’ambition de ce document est d’apporter des réponses opérationnelles aux autorités locales porteuses de ce type de projet en Afrique, tout en les replaçant au cœur des enjeux plus globaux de la mobilité.

Le guide fournit l’ensemble des éléments et recommandations utiles pour ces décideurs africains, de manière argumentée, neutre, et en s’appuyant sur des cas documentés. Il propose en annexe des éléments complémentaires, comme des exemples de cahier des charges de bus ou la charte CODATU-GART du don de matériel roulant réformé.

La rédaction du guide a été réalisée en partenariat avec : l’AFD, l’Agence d’Urbanisme de Lyon, ARTELIA, le CEREMA, la CATP, le Grand Lyon, IVECO, KEOLIS, la RATP, SCANIA, la Société des Transports de Lomé (SOTRAL), le SYTRAL, TRANSITEC, la Région Île-de-France, SUEZ, et Raymond H. Maubois.

Consultez le guide en ligne

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

SYTRAL (Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise)

Le
SYTRAL est l’autorité organisatrice des transports urbains lyonnais exploités sous les marques TCL et Optibus.