Retour sur les premiers SUMPs en Afrique. Retours croisés sur les premières initiatives dans le cadre de MobiliseYourCity

Actualité CODATU Vendredi 8 Novembre 2019

Le 23 octobre dernier, un groupe de réflexion informel s’est réunit au siège de CODATU pour écouter les premiers retours sur l’initiative MobiliseYourCity en Afrique. Cet exposé réalisé par Maël Martinie, faisait écho à une présentation officielle réalisée le 17 novembre 2019 lors de la 3èmeConférence MobiliseYourCity Afrique sur la Mobilité à Yaoundé  et portait principalement sur les SUMPS des villes de Douala et Yaoundé.

Le partenariat MobiliseYourCity

Initié lors de la COP21, le partenariat MobiliseYourCity ambitionne d’accompagner les gouvernements locaux et nationaux des villes et pays en développement et en transition dans la planification de la mobilité urbaine afin de rendre les villes plus inclusives, agréables à vivre, d’améliorer leur attractivité économique et de diminuer leurs émissions de Gaz à Effet de Serre (GES).
Les activités du secrétariat s’articulent autour de la mise en œuvre de deux outils:

• Le Plan de Mobilité Urbaine Soutenable (Sustainable Urban Mobility Plan – SUMP) à l’échelle locale.
• Une Politique Nationale pour le Mobilité Urbaine (National Urban Mobility Plan – NUMP) à l’échelle nationale

 

Les SUMPs de Douala et Yaoundé

Avec le SUMP de Santo Domingo, les SUMPS de Douala et Yaoundé ce sont les premiers SUMP élaborés dans le cadre du Partenariat MobiliseYourCity. La CODATU a été missionné par l’AFD pour adapter les Termes de références standards des SUMP avec les deux Communautés Urbaines de Douala et Yaoundé, au contexte des deux villes.

L’AFD (partenaire financier des SUMP) a lancé un appel d’offre par ville pour élaborer les SUMP, appels d’offre qui ont été remportés par SYSTRA pour la ville de Douala et par un consortium composé de DVDH, Transamo et Transitec pour Yaoundé.

Un résumé du SUMP – Doula et du SUMP – Yaoundé

Une comparaison de la mise en œuvre des deux SUMPs a permis de poser un premier diagnostic sur le déroulement de ces deux projets, de voir les difficultés rencontrées et de proposer des pistes d’améliorations.

Les principaux constats lors de la réunion

Le groupe de réflexion informel composé de membres d’Urbalyon (Patrice BERGER et Thibaut DESCROUX), du CEREMA (Thierry GOIN), du SYTRAL (Philipe BOSSUET), de Marie DOLS (Consultante) et animé par MobiliseYourCity (Mael MARTINIE) et la Codatu (Jean-Jacques HELLUIN, Sofia MARTIN, Antoine CLEMOT ) a pu échanger sur leur propres expériences  les pistes d’amélioration.  Plusieurs constats ont été dressés et des pistes d’amélioration ont été proposées.

  • Parmi les constats partagés, on a souligné l’importance du rôle des villes ou autorités locales, dans la maîtrise d’ouvrage et de l’importance de les placer au centre du processus SUMP. A cet égard, il a été recommandé d’inscrire ce rôle de maitrise d’ouvrage des Villes ou autorités locales, dès la rédaction des termes de référence de l’action mais aussi de s’assurer des capacités de l’autorité dans le suivi du processus.
  • Un autre constat concernait la méthodologie adoptées dans la phase de diagnostic, et notamment deux outils, l’Enquête Ménages Déplacements et les modèles prédictifs de trafic pour bâtir les scénarios.Le recours aux enquêtes poussées de type Enquêtes Ménage Déplacement, est jugée coûteuses en temps et en ressources, et pas essentielles dans l’absolue. Ainsi le groupe a préconisé des enquêtes de type Origine Destinations accompagnée d’un travail de terrain qualitatif de type socio-anthropologie urbaine. Concernant les modèles prédictifs de trafic pour bâtir des scénarios est coûteuse et s’avère bien souvent limitée dans ses anticipations (comme en Europe d’ailleurs), sous couvert d’une approche « scientifique ». Le comité a proposé de limiter le recours aux modèles, même si elle a le mérite de proposer des rendus graphiques intéressants, et recommander de se baser sur l’observation et l’expertise des contre parties locales, des consultants et sur le concept de « lignes fortes » qui permet de ne pas forcément orienter en amont le choix d’un mode plutôt qu’un autre.
  • Enfin le dernier constat concerne l’articulation transport-urbanisme qui est insuffisamment prise en compte. Les documents de transport sont les seuls réellement susceptibles d’être mis en œuvre et devraient jouer un le rôle de locomotive. Il parait donc crucial d’articuler et hiérarchiser les différents documents de planifications. Pour arriver à cela, le groupe de réflexion a réaffirmé l’importance de la préparation de la structuration institutionnelle et la gouvernance (agences urbaines) pour renforcer la maîtrise d’ouvrage et lui donner un cadre d’action pour piloter la mise en œuvre des plans d’action. Le groupe de réflexion a d’ailleurs souligné que le travail de hiérarchisation des documents de planification requiert un travail de fond qu’il est illusoire d’envisager dans le stricte cadre de l’élaboration d’un SUMP.

 

le compte-rendu de la réunion est disponible ici

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le
Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

MobiliseYourCity Partnership

Initiated by CODATU, MobiliseYourCity supports local governments in developing countries to plan sustainable urban mobility in order to develop more inclusive, liveable and economically efficient cities and reduce GHG emissions.

100 cities and 20 national governments will be engaged in deep transformational actions through the implementation of Sustainable Urban Mobility Plans (SUMP) supported by National Sustainable Urban Mobility Policies and Programmes (NUMP). MobiliseYourCity aims to assist cities in their efforts to cut at least 50% of their urban transport related emissions by 2050 compared to business as usual.

With the support of a coalition of international partners (development agencies, urban and transport planning agencies, NGOs and development banks), MobiliseYourCity provides a methodological framework, capacity building and technical assistance, and facilitates access to financing at both local and national levels. The partnership will set up an international reference platform to share best practices about sustainable urban mobility planning and implementation of SUMPs and NUMPs.

SYTRAL (Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise)

Le
SYTRAL est l’autorité organisatrice des transports urbains lyonnais exploités sous les marques TCL et Optibus.

URBALYON

L’Agence
d’Urbanisme pour le Développement de l’Agglomération Lyonnaise est une association loi 1901.Elle regroupe 34 partenaires à vocation d’intérêt général : collectivités territoriales, Etat, Syndicats mixtes, …