Rentrée chargée pour la Communauté des Transports Urbains en Méditerranée !

Rentrée chargée pour la Communauté des Transports Urbains en Méditerranée !
Héloïse CHAUMIER
CODATU
Chargée de projet / Project manager
Actualité CODATU Mardi 8 Octobre 2019

Les 17 et 18 septembre derniers, la Communauté des Transports Urbains en Méditerranée s’est retrouvée à Malaga pour marquer une étape clé. En effet, il s’agissait de l’évènement final de la première phase du projet GOSUMP qui anime cette communauté thématique au sein du Programme Européen Interreg MED.

Après près de 3 ans d’existence de cette communauté, l’heure était au bilan des résultats obtenus, à la transcription des leçons apprises en recommandations de politiques publiques, à la célébration des synergies créées et à l’identification des prochains défis de la Communauté.

Deux visites techniques ont permis d’entrer au cœur des sujets traités par la majorité des Projets de la Communauté des Transports Urbains : les outils de mobilité intelligente et la mobilité électrique :

  • Le Centre de Contrôle Intégré du Traffic de la Commune de Malaga vise ainsi à améliorer la circulation routière, en mettant en œuvre des outils de contrôle axés sur la réduction et / ou l’adaptation des vitesses moyennes afin de réduire (i) le trafic de type stop-and-go, et (ii) les émissions (NOx, PM10) ;
  • Le Showroom de ZEM2ALL : Initiative novatrice à Malaga, ZEM2ALL vise à permettre aux particuliers et aux entreprises l’accès à la mobilité électrique. Les 198 véhicules électriques inclus dans le projet et opérant actuellement à Malaga ont déjà évité l’émission de plus de 200 millions de tonnes de CO2 dans l’atmosphère par rapport à l’utilisation de véhicules conventionnels.

Centre de Contrôle Intégré du Traffic de la Commune de Malaga

Réception officielle à la Mairie tenue par le Maire de Malaga, Francisco de la Torre

 

 

 

 

 

 

 

Après une réception officielle à la Mairie, les chefs de file des différents projets de la Communauté ont pu échanger sur les réussites et difficultés durant la mise en œuvre des projets. Ils ont également évoqué les suites possibles pour capitaliser et diffuser au mieux les résultats des projets. Un Protocole d’accord a justement été signé par l’ensemble des acteurs reconnaissant leur rôle à continuer à promouvoir l’héritage des projets pour appuyer la transition vers une mobilité durable en Méditerranée. La phase 2 du porjet GOSUMP devrait en effet démarrer prochainement.

L’élaboration de recommendations politiques, commencée en novembre 2018, s’est poursuivie lors de séances de travail pour amender et compléter les recommendations aux différents niveaux, local, régional, national et européen qui seront publiées prochainement.

Memorandum of Understanding

Séance de travail sur les recommandations de politiques publiques

 

 

 

 

 

 

Une exposition des résultats des projets de la Communauté des Transports Urbains en Méditerranée a ensuite permis d’échanger de mainière informelle avec les différents partenaires des projets.

La promotion des réultats s’est poursuivie le 19 septembre avec l’évènement final du projet LOCATIONS visant à répondre aux enjeux de mobilité spécifiques des villes côtières destination prisées des croisiéristes.

La Communauté était également présente au CIVITAS Forum à Graz du 2 au 4 octobre dernier, ainsi qu’à la Semaine Européenne des Régions et Villes à Bruxelles le 9 octobre. Le 24 octobre se tiendra également l’évènement MED for YOU, occasion de capitaliser les résultats de l’ensemble des projets du Programme InterregMED.

En savoir plus sur les Bonnes Pratiques réalisées par les Projets de la Communauté :

La Communauté des Transports Urbains en Méditerranée est animée par le projet Interreg Med GoSUMP dont CODATU est partenaire. Il a pour objectif de créer des synergies entre les acteurs, de capitaliser les résultats des projets de mobilité urbaine durable du programme Interreg MED et de les diffuser.

Suivez-nous :