Des études pour la transformation de deux hubs brésiliens en gares de nouvelle génération

Actualité CODATU Vendredi 27 Avril 2018

Dans le cadre des coopérations techniques avec les États de São Paulo et de Rio de Janeiro, deux études de pré-faisabilité ont été lancées pour le réaménagement de deux gares brésiliennes : Palmeiras-Barra Funda à São Paulo et Central do Brasil à Rio de Janeiro.

Maria Beatriz de Castro (AREP) et Alexandre Seixas (Egis) ont présenté le plan de travail des études.

La gare Central do Brasil accueille tous les jours plus de 600 000 usagers qui utilisent ses installations et les transports publics qui desservent le lieu : trains de banlieue, métro, bus locaux et métropolitains, tramway, vans. L’étude vise à proposer une meilleure intégration des modes, mais aussi de traiter des questions d’aménagement urbain aux abords de la station, impliquant une gestion du commerce informel et des problématiques de sécurité.

Le hub de Palmeiras-Barra Funda intègre métro, trains de banlieue, et bus municipaux, métropolitains et de longue distance. Plus de 400 000 usagers y passent quotidiennement. L’enjeu majeur dans ce cas est la modernisation de la station, à travers notamment une valorisation commerciale des espaces, une meilleure gestion des flux et un travail sur la qualité architecturale.

CODATU a été sollicitée par l’AFD pour la rédaction des Termes de Référence, ainsi que pour l’accompagnement technique durant le développement des études de transformation en gares de nouvelle génération.

Les prestations ont été attribuées au groupement composé d’’Egis Rail, Egis Engenharia e Consultoria et AREP, et se composeront de trois missions, dont les livrables comprendront :

  • Un diagnostic de la situation actuelle (du quartier, de la mobilité urbaine, des flux en gare et de l’organisation institutionnelle) et une analyse des besoins ;
  • Une programmation simplifiée et un phasage de deux scenarii d’intervention gare-quartier, avec un ordre de grandeur des surfaces aménagées et des coûts de réalisation ;
  • Un plan d’action pour l’un des deux scenarii comprenant un Plan Directeur d’aménagement, les coûts associés, les étapes à suivre et les difficultés à anticiper ;

Les études ont été lancées à l’occasion des ateliers organisés par CODATU la semaine du 2 avril 2018 à São Paulo et à Rio. La durée de l’étude est de 8 mois, et se terminera en décembre 2018. Les résultats permettront d’évaluer la pertinence de la poursuite des études et de la réalisation de gares de nouvelle génération.

Partenaires associés

AREP

Créé en 1997 au sein du groupe SNCF par Jean-Marie Duthilleul et Etienne Tricaud, architectes et ingénieurs, le groupe AREP conçoit les espaces fréquentés par les foules à toutes les échelles, du grand territoire métropolitain à celle du mobilier public, du bâtiment à celle du quartier de ville.

L’activité d’AREP repose sur une capacité reconnue de conception et réalisation des lieux du mouvement accueillant des usages complexes en milieu urbain dense avec de forts enjeux techniques et patrimoniaux que constituent aujourd’hui les gares multimodales. Fort de ce savoir-faire, AREP peut aborder efficacement d’autres programmes recevant du public.

Avec une équipe de 900 personnes, comprenant plus de 30 nationalités et constituée d’architectes, d’urbanistes, de designers, d’ingénieurs, d’économistes, de programmistes et de conducteurs d’opérations…, AREP développe ses savoir-faire dans tous les domaines de la ville et du bâtiment : pôles d’échanges et gares ferroviaires, équipements et espaces publics, bureaux, hôtellerie et logements, centres commerciaux, bâtiments techniques.

Egis

Egis est un groupe international d’ingénierie, de montage de projets et d’exploitation. En ingénierie et conseil, il intervient dans les domaines des transports, de la ville, du bâtiment, de l’industrie, de l’eau, de l’environnement et de l’énergie. Dans les domaines routiers et aéroportuaires, son offre s’élargit au développement de projets, à l’investissement en capital,  au clé en main d’équipements et à l’exploitation.

Governo do Estado do Rio de Janeiro

La
planification et la gestion des transports urbains de la Région Métropolitaine du Rio de Janeiro sont sous la responsabilité du Secrétariat d’État aux Transports (SETRANS), de l’Agence Régulatrice des Services Publics Concédés de Transport Maritime, Ferroviaire et Routier de l’Etat de Rio de Janeiro (AGETRANSP) et de la Chambre Métropolitaine, attachés au Gouvernement de l’État du Rio de Janeiro.

Secretaria dos Transportes Metropolitanos do Estado de São Paulo

Le
Secrétariat aux Transports Métropolitains de l’État de São Paulo (STM) est l’entité responsable de la planification et de la gestion des transports urbains ferrés et des bus inter-municipaux dans les régions métropolitaines de l’État de São Paulo.

 

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).