Communauté de Pratiques pour le Transport Urbain Durable : introduction

Communauté de Pratiques pour le Transport Urbain Durable : introduction
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Sara ABD ALLA
CODATU
Cooperation in Egypt and (Sustainable Urban Transport) Community of Practice Project Manager
Actualité CODATU Mardi 31 Mai 2016

Dans le domaine du transport comme dans beaucoup d’autres secteurs il existe un réel besoin d’échange à travers la Méditerranée. L’organisation de rencontres régionales est toujours très appréciée, mais les participants expriment régulièrement leur difficulté à cultiver des relations et à maintenir les contacts établis au cours de ces événements. De plus, si les séminaires sont très utiles pour rencontrer des experts et prendre connaissance de nouvelles pratiques en matière de transport et mobilité urbaine, ils est toujours difficile de pouvoir  aller en profondeur dans les sujets et dans les projets pour en évaluer leur potentielle transférabilité.

Une Communauté de Pratiques pour organiser et faciliter le partage des connaissances

L’objectif principal de la Communauté de Pratiques (CoP) pour le Transport Urbain Durable est d’organiser et de faciliter le partage des connaissances, de permettre l’échange entre experts et entre pairs ainsi que le développement conjoint de solutions pour obtenir de systèmes de mobilité intégrés et durables dans les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord.

Les « communautés de pratiques » sont formées par des personnes qui se livrent à un processus d’apprentissage collectif dans un domaine d’intérêt partagé. Dans la poursuite de leur intérêt dans leur domaine, les membres participent à des activités et des discussions conjointes et partagent des connaissances, des expériences et des informations qui peuvent être d’utilité à la communauté du transport dans les villes méditerranéennes. Ils construisent des relations qui leur permettent d’apprendre les uns des autres ; ils se soucient de leur position les uns par rapport aux autres. Les membres d’une communauté de pratiques sont des praticiens, des chercheurs, des consultants, des opérateurs, des usagers ainsi que des décideurs qui échangent sur des thématiques d’actualité chacun avec son point de vue et son bagage d’expérience. Ils développent un répertoire partagé de ressources : expériences, histoires, outils et moyens pour inspirer des nouvelles solutions à des problèmes récurrents.

Une Communauté s’appuyant sur le programme Transport Urbain Durable du CMI

L’activité de la CoP mettra à profit les divers événements et projets réalisés depuis 2010 dans le cadre du programme du CMI sur le Transport Urbain Durable piloté par l’AFD, CODATU et le CEREMA, et leurs résultats y compris des rapports d’analyse et de synthèse, des documents de formation et de politique élaborés lors des ateliers nationaux, qui ont généré ensemble un réseau unique d’acteurs dans le secteur de la mobilité urbaine en Méditerranée. Le programme de transport urbain durable vise à soutenir l’élaboration des politiques pour l’élaboration et la mise en œuvre de systèmes de transports urbains intégrés comme un élément clé du développement urbain et territorial.

La CoP suivra les carrières des décideurs, des techniciens de haut niveau et des experts qui ont participé aux activités et formation du programme du CMI afin de pouvoir définir des trajectoires. Ce suivi se concentre sur les individus pour leur permettre de prendre conscience des nouveaux profils recherchés ou des occasions d’emploi que tous nouveau projet de transport peut créer. CODATU organisera des événements virtuels ; des webinaires seront proposés à intervalles réguliers, et effectuera des entrevues afin d’alimenter un blog et un bulletin d’information à travers la rédaction d’articles pour discuter des questions opérationnelles importantes en invitant des experts clés et des décideurs des villes du sud pour témoigner de leurs expériences.

Le public de la CoP sera construit à partir de la base de données de contacts recueillis au cours des 5 années d’activité du programme du CMI sur le Transport Urbain Durable avec l’objectif d’élargir de manière consistante les membres de la communauté. Le public ciblé se compose des décideurs, des techniciens et des experts de haut niveau, de chercheurs et universitaires, des partenaires internationaux, des acteurs du développement, des représentants d’ONG dans le domaine des transports urbains et des représentants de la société civile du bassin méditerranéen.

Une  CoP dynamique qui va soutenir l’intégration régionale en Méditerranée

La CoP doit être perçue comme une opportunité majeure pour capitaliser sur le réseau et les résultats du programme du CMI sur le Transport Urbain Durable, mais aussi ceux d’autres partenaires tels que l’AFD, la Banque mondiale, MedCités, GIZ qui sont désireux de donner à leurs événements et activités passés une seconde et une nouvelle vie grâce à une CoP dynamique. L’ensemble des activités pourra soutenir l’intégration régionale à travers :

  • L’apprentissage transfrontalier, ce qui est l’objectif de la CoP ;
  • L’engagement multithématiques et inter-réseau, étant donné que les questions d’organisation des transports urbains seront discutés dans le cadre de la planification urbaine, de la gouvernance décentralisée, et du développement durable, grâce aussi à l’interaction avec des partenaires du pôle urbain du CMI;
  • La CoP permettra des retours positifs en termes de renforcement des capacités des décideurs et des experts de tous les pays bénéficiaires, de partage de solutions techniques et politiques transférables et de mise en relation pour favoriser aussi le développement de projets de coopération ville-à-ville.

Enfin, la CoP vise à renforcer le lien avec d’autres programmes en cours dans la région méditerranéenne dans le domaine des transports urbains tels que le Programme EuroMed Route, Rail et Transport Urbain (financé par l’UE), le Projet CoMun (dirigé par GIZ), l’initiative CIVITAS (programme UE), etc. Les activités de la CoP vont revitaliser ces résultats par l’élaboration d’un processus intégré et continu pour l’échange, l’apprentissage collaboratif et le renforcement des capacités.

Merci de compléter le formulaire ci-dessous pour rejoindre la Communauté de Pratiques pour le développement urbain durable - Kindly fill the following form to join the Sustainable Urban Transport Community of Practice
  1. (requis) (compulsory)
  2. (requis) (compulsory)
  3. (requis) (compulsory)
  4. (requis) (compulsory)
  5. (e-mail valide requis) (please enter a valid email address)
  6. Vous parlez - Your speak:
 

cforms contact form by delicious:days

Partenaires associés

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée (CMI)

Le Centre de Marseille pour l’Intégration en Méditerranée (CMI) a pour objectif d’améliorer la convergence des politiques de développement durable par le biais d’une plate-forme d’échange de connaissances et d’apprentissage collectif.

Banque Mondiale

La banque mondiale est une source essentielle d’appui financier et technique pour les pays en développement du monde entier.

GIZ (Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit)

La GIZ est l’agence allemande de coopération internationale pour le développement. La GIZ a été fondée en 2011, elle fait suite à la GTZ agence de coopération technique fondée en 1974.

La GIZ est porteuse de la plateforme SUTP, « Sustainable Urban Transport Project » dont le but est d’aider les villes en développement à mettre en place des systèmes de transport durable.

La GIZ est membre du réseau Bridging the Gap auquel CODATU participe également.