CODATU / IFEA – Offre de stage Pérou – Evaluation et valorisation des coopérations techniques en matière de mobilité urbaine

CODATU / IFEA – Offre de stage Pérou – Evaluation et valorisation des coopérations techniques en matière de mobilité urbaine
  •  
Lucile Boudet
CODATU
Chargée de coopération - Pérou
Actualité CODATU Mercredi 5 Avril 2017

Description des institutions

L’association CODATU est née de la conférence mondiale sur les transports urbains, organisée à Dakar, Sénégal, en 1980. Elle a pour objectif de promouvoir la mobilité urbaine soutenable dans les villes en développement à travers des échanges internationaux entre les différents acteurs du secteur des transports et de la mobilité urbaine : les pouvoirs publics, les entreprises, les instituts de recherches et les professionnels des déplacements urbains.

Outre des conférences organisées tous les deux ans, CODATU réalise des assistances techniques, des formations à destination des décideurs et publie des ouvrages sur les sujets liés à la mobilité urbaine dans les pays en développement. Ces différentes activités sont réalisées en collaboration avec ses partenaires français (Agence Française de Développement, Ministère de l’Ecologie, etc.) et internationaux (Banque mondiale, WCTRS, etc.).

L’Institut Français d’Etudes Andines (UMIFRE 17 CNRS – MAEDI) est à la fois une unité de recherche et une plate-forme d’appui à la recherche française et européenne en collaboration avec les pays andins. Il produit des connaissances fondamentales en sciences sociales et humaines et collabore avec le dispositif français d’action culturelle, les universités et institutions de recherche françaises ainsi qu’avec les communautés scientifiques locales. L’IFEA travaille dans 4 pays andins : Bolivie, Colombie, Equateur et Pérou (où se trouve son siège principal).

Contexte

CODATU, l’Agence Française de Développement (AFD), le Cerema et le Ministère des Transports et Communications (MTC) du Pérou ont débuté en avril 2016 un programme de coopération technique, afin d’accompagner le MTC péruvien dans la mise en œuvre des projets de mobilité urbaine et l’amélioration du système de transport public dans l’agglomération de Lima et dans les grands centres urbains péruviens.

CODATU intervient dans ce cadre comme animateur de la coopération et se charge d’organiser des ateliers de travail, des visites techniques à l’étranger, des formations, et mobilise des experts, afin de favoriser les échanges d’informations et de bonnes pratiques au niveau national et international. CODATU anime ce même type de coopérations de deux ans dans différents pays en plus du Pérou (en Inde, Tunisie, Egypte et au Brésil) et selon des dates de lancement différentes. L’association souhaite faire le bilan des activités qui ont été conduites jusqu’à présent et développer une stratégie de valorisation des apports de ces coopérations techniques menées dans les pays en développement.

L’IFEA, dans le cadre de l’axe « Métropole et dynamiques territoriales », oriente actuellement les recherches sur la question de la gouvernance et des services urbains, sous l’impulsion de son pensionnaire Jérémy Robert et plus particulièrement sur les transports au travers de son Volontaire international Quentin Marchand. C’est dans ce cadre qu’un partenariat de coopération scientifique a été signé avec la CODATU qui anime la coopération technique française sur les transports urbains au Pérou. Un projet d’accompagnement par la recherche de la coopération technique animée par la CODATU a été proposé par les chercheurs de l’IFEA au cours de l’année 2017. Ce projet a pour objectif de proposer une analyse – depuis l’extérieur – des enjeux de cette coopération, des éléments de contexte et des difficultés de mise en œuvre. Il s’intéresse tout particulièrement de la diffusion des modèles de mobilité urbaine dans le cadre de cette coopération.

Missions

La mission du stage s’inscrit dans une double dynamique de recherche et d’expertise. Le/La stagiaire accompagnera le travail de recherche de l’IFEA qui vise à analyser les enjeux de la coopération technique au Pérou et ses résultats. Les conclusions et les produits du stage seront mis ensuite au service des autres coopérations techniques en cours au sein de CODATU.

En coordination avec les chercheurs de l’IFEA et la chargée de coopération – Pérou CODATU, il/elle mènera un suivi et une analyse approfondie des activités et des productions de la coopération. Le travail consistera à:

  • Réaliser un panorama de la situation actuelle des politiques et la façon de faire les projets de transport urbain au Pérou
  • Assister aux ateliers et missions d’expertise de la coopération technique
  • Réaliser des entretiens approfondis avec les acteurs de la coopération technique
  • Identifier les enjeux et les potentiels impacts de la coopération technique
  • Proposer une grille/approche d’évaluation de la coopération
  • Mettre les résultats des étapes précédentes en perspectives par rapport aux autres coopérations menées au sein de CODATU

Le ou la stagiaire travaillera aussi en coordination avec les équipes de CODATU déjà engagées sur des actions de valorisation de la coopération technique en cours d’achèvement en Inde.

A travers ce suivi, il/elle conduira un travail d’évaluation puis de capitalisation des activités de la coopération menées jusqu’à ce jour. Il/Elle produira des outils qui pourront être appliqués aux autres coopérations techniques animées par CODATU et qui permettront d’en faire le bilan.

Encadrement et rendus

Le/La stagiaire sera co-encadré(e) sur place par la chargée de coopération – Pérou CODATU et le pensionnaire référent de l’IFEA. Le référent au siège de CODATU sera la Responsable des projets FEXTE.

Rendus :

Mois 1 : Brève identification du contexte de coopération internationale au Pérou dans le domaine des transports urbains et de la mobilité, et revue des documents produits par la coopération technique

Mois 3 : Panorama de la situation actuelle des politiques et la façon de faire les projets de transport urbain au Pérou ; première analyse des enjeux et des impacts de la coopération technique sur la base des ateliers et des entretiens.

Mois 6 : Proposition d’outils d’évaluation de la coopération technique, applicables à l’ensemble des coopérations animées par CODATU ; Proposition d’une stratégie de capitalisation et de valorisation des activités et des résultats des coopérations techniques (documents, forme, diffusion).

Profil recherché

Niveau d’études : BAC+5

Formation : Master II spécialisé(e) en Urbanisme, Transport, Environnement, Développement durable, Relations Internationales, Développement, Politiques publiques ou Aménagement et planification urbaine.

Langues : Français, Espagnol (courant), Anglais

Informatique : Très bonne connaissance des logiciels de bureautique (suite Office) et maîtrise de logiciels de création graphique (comme Photoshop, Illustrator ou InDesign)

Qualifications requises :

–      Bonne connaissance des problématiques liées au développement urbain et à la gouvernance internationale

–      Esprit de synthèse, bonnes capacités d’analyse, qualités rédactionnelles

–      Capacités relationnelles

–      Capacité à organiser son travail et à s’inscrire dans une logique d’équipe

–      Bonnes capacités d’autonomie

Conditions

Le stage sera basé à Lima (Pérou), à l’IFEA et/ou au MTC (Ministère des Transports et des Communications)

Durée de la mission : 4 à 6 mois

Début de mission : dès que possible

Candidature

Merci d’envoyer votre candidature avant le 21 Avril 2017 à l’attention de Lorenza Tomasoni : [email protected]

CODATU
21 boulevard Vivier-Merle
69003 Lyon – FRANCE

Partenaires associés

IFEA – Instituto Francés de Estudios Andinos

El IFEA es un centro de investigación pluridisciplinario cuya vocación es la de contribuir al desarrollo y a la difusión de los conocimientos científicos sobre las sociedades y los medios andinos. Acoge a investigadores europeos y andinos. Sus acciones de cooperación abarcan cuatro países: Bolivia, Colombia, Ecuador y Perú.

El IFEA, gracias a sus redes, ofrece una real capacidad de conocimiento y experiencia en diferentes temas, cuyo el de las metrópolis y sus dinámicas territoriales – medioambiente y riesgos. En el marco de este eje de investigación, el instituto orienta sus trabajos hacia la gobernanza, los servicios urbanos y particularmente, los transportes urbanos.