CODATU et AMGVM (Association des Maires des Grandes Villes de Madagascar) signent une convention originale et ambitieuse

CODATU et AMGVM (Association des Maires des Grandes Villes de Madagascar) signent une convention originale et ambitieuse
  •  
Caroline Bourdais
CODATU
Chargée de projet & communication / Communication & project manager
Actualité CODATU Lundi 11 Septembre 2017

CODATU et AMGVM (Association des Maires des Grandes Villes de Madagascar) signent une convention originale et ambitieuse

Monsieur. Paul Razanakolona, Président de l’Association des Maires des Grandes Villes de Madagascar (et Maire d’Antsirabe), et M. D. Bussereau, Président de CODATU, viennent de signer une convention (téléchargeable ci-dessous), qui ambitionne d’appuyer les Maires des Villes de Madagascar dans la gestion de leurs problèmes croissants de transports urbains et d’urbanisme.

L’AMGVM est née en 2016 après la sortie de crise politique de Madagascar et les élections communales, le niveau fondamental de décentralisation à Madagascar. Elle regroupe les plus grandes villes de Madagascar (Antananarivo, Tamatave, Diégo, Mahajanga, Fianarantsoa, Tuléar, Fort-Dauphin, Antsirabe, Ambanja, Ihosy, Antalaha, Morondava, et les iles de Nocy-Be et Sainte Marie qui ont le statut de communes urbaines), qui représentent environ 70 % du PIB du Pays et 7 millions d’habitants.

Cette convention ambitionne notamment de renforcer les capacités techniques des agents des Mairies en matière de gestion et planification de la mobilité urbaine, d’appuyer les Maires dans l’élaboration d’une vision politique du développement de leur ville dans ce domaine, et d’aider dans la concrétisation de projets d’amélioration de la mobilité urbaine. CODATU et l’AMGVM pourront être représentées l’une par l’autre dans des conférences ou lieux de négociation.

La première étape de mise en oeuvre de cette convention va être la réalisation par CODATU d’un diagnostic de la mobilité dans les grandes villes de Madagascar.

Convention_CODATU_AMGVM_signee