CODATU accompagne une délégation équatorienne à Paris, Lyon et Grenoble

CODATU accompagne une délégation équatorienne à Paris, Lyon et Grenoble
  •  
  •  
  •  
Marion Hoyez
CODATU
Chargée de projets
Actualité CODATU Lundi 3 Décembre 2018

Dans le cadre d’un partenariat entre le Ministère Français de la Transition Écologique et Solidaire (MTES), le Ministère Équatorien des Transports et des Travaux Publics (MTOP) et l’AFD, CODATU a organisé et accompagné une délégation du MTOP a Paris, Lyon et Grenoble la semaine du 19 novembre 2018.

Le voyage s’est intéressé au transport ferroviaire (transport guidé : métro, tram, train…), avec une attention particulière portée (i) aux normes et réglementations françaises, (ii) au processus de mise en place de tels systèmes (planification, construction, supervision, gestion, choix de la technologie etc..) et (iii) a la gouvernance (structuration et fonctionnement d’une AOM); et ce en lien avec les projets en cours en Equateur :

  • Le « Tren Playero », projet ferroviaire d’envergure nationale qui prévoit de relier les 3 provinces de la cote (Guayas, Santa Elena, Manabi), entre Daule et Manta (400km);
  • Le métro de Quito, dont la ligne de 22km est en cours de construction et devrait ouvrir dans le courant de l’année 2019;
  • Le Telepherique de Guayaquil, entre Guayaquil et Duran, qui permettra de traverser le fleuve Guayas (études en cours);
  • Le tramway de Cuenca, 1er tram en Equateur, dont l’ouverture commerciale est prévue pour mars 2019.

La semaine a été organisée de façon a ce que la délégation puisse rencontrer et échanger avec un maximum d’acteurs français, commencer a édicter le cadre réglementaire nécessaire au bon déroulement des projets mentionnés plus haut, et réfléchir aux impacts en termes d’intermodalité et de gouvernance. Ils ont ainsi rencontré le MTES, Ile-de-France Mobilités, la RATP, SYSTRA, EGIS, la SNCF, le CEREMA, le GART, le STRMTG (Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés) et le SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun) de Grenoble.

 

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

Ministère français de la Transition Écologique et Solidaire (MTES)

Le MTES reflète la volonté du Président de la République de se doter d’un outil institutionnel performant, véritable autorité environnementale en charge du portage des politiques exemplaires de l’Etat.

Ministerio de Transporte y Obras Publicas de Ecuador (MTOP)

Ministère équatorien des transports et des travaux publics.