CODATU accompagne Arequipa dans le choix de son mode de transport de masse

CODATU accompagne Arequipa dans le choix de son mode de transport de masse
  •  
  •  
  •  
Lucile Boudet
CODATU
Chargée de coopération - Pérou
Actualité CODATU Mardi 30 Août 2016

CODATU, l’Agence Française de Développement (AFD) et le Ministère des Transports et Communications péruvien (MTC) ont signé en février 2016 un accord de coopération technique visant à accompagner le Ministère dans la mise en œuvre des projets de mobilité urbaine, et l’amélioration des systèmes de transport public dans les grandes villes du pays.

Dans le cadre de la coopération technique signée avec le Ministère des Transports et Communications péruvien, CODATU et le CEREMA ont rédigé une note préliminaire de comparaison des modes pour le projet de transport de masse d’Arequipa.

La deuxième ville du Pérou compte presque 1 million d’habitants et la situation du transport et de la mobilité y est chaotique. Depuis 2001, la ville d’Arequipa fait l’objet de plusieurs projets de transport de masse, bien qu’aucun n’ait vu le jour jusqu’à maintenant. Actuellement, la Municipalité avance à pas sûrs vers la mise en œuvre de la réforme de son transport public : elle s’apprête à mettre en concession les lignes de transport de la ville et à établir un système de BRS (Bus Rapid Service) qui se convertirait à long terme en un système de plus grande capacité.

P1040982

Le Maire d’Arequipa, Alfredo Zegarra, pendant la présentation

A la demande du Maire et du Vice-ministre des Transports, CODATU et le CEREMA ont élaboré une comparaison des modes possibles pour ce futur système capacitaire et ont présenté un projet urbain conceptuel autour de la réorganisation du transport. Afin de pacifier et de connecter le centre de la ville avec les bords du fleuve Chili et la zone commerciale de l’Avenue Ejército, le mode du tramway apparaît comme le plus adéquat compte tenu de sa meilleure intégration urbaine que celle du BRT (Bus Rapid Transit) et de sa plus grande capacité que celle du BRS (Bus Rapid Service).

L’équipe de la coopération s’est rendue à Arequipa les 19 et 20 juillet pour présenter l’analyse préliminaire au Maire et aux équipes municipales. Des représentants du Ministère des Transports, du Ministère de l’Economie et de Proinversion étaient également présents ; le dialogue entre tous les acteurs a permis d’identifier les prochaines étapes que devrait suivre la Municipalité Provinciale d’Arequipa pour mener à bien le projet de transport de masse. Celle-ci, en coordination avec le Ministère des Transports et avec l’appui de la coopération, devra désormais préparer le cahier des charges afin de lancer le processus de concours public.

Partenaires associés

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

Ministerio de Transportes y Comunicaciones del Perú

Le Ministère des Transports et des Communications (MTC) du Pérou est un organe du Pouvoir Exécutif, il est responsable du développement des systèmes de transport, de l’infrastructure des communications et télécommunications du pays.