Appel d’Offre : Consultant(e) Sénior « aménagement urbain et mobilité urbaine » pour mission en Tunisie

Publication Mercredi 7 Avril 2021

Mission d’appui dans le cadre d’un projet de coopération financée par l’UE

Date d’émission :7 avril 2021
Date limite de réception des offres : 21 avril 2021
Pouvoir adjudicateur : CODATU, 21 Boulevard Vivier Merle, 69003 Lyon, France

Description de l’offre

  1. L’association CODATU

L’association CODATU est née de la conférence mondiale sur les transports urbains, organisée à Dakar, Sénégal, en 1980. Elle a pour objectif de promouvoir la mobilité urbaine soutenable dans les villes en développement à travers des échanges internationaux entre les différents acteurs du secteur des transports et de la mobilité urbaine : les pouvoirs publics, les entreprises, les instituts de recherches et les professionnels des déplacements urbains. CODATU réalise des assistances techniques, anime des formations à destination des décideurs, organise des conférences et publie des ouvrages sur la mobilité urbaine dans les pays en développement. Ces différentes activités sont réalisées en collaboration avec ses partenaires français (Agence Française de Développement, Ministère de l’Ecologie, etc.) et internationaux (Banque mondiale, WCTRS, UE, etc.)

2. Contexte

CODATU développe de nombreuses activités sur la mobilité urbaine soutenable en Tunisie depuis plusieurs années et avec de nombreux partenaires. 

L’association est partenaire du projet « AUTREMENT – Aménagement Urbain du Territoire pour REinventer les Mobilités et ENgager les Tunisiens », dont le chef de file est la Ville de Strasbourg, France. Le projet bénéficie d’un financement de l’Union Européenne dans le cadre de l’appel à propositions « Autorités locales : partenariats pour des villes durables » lancé à l’automne 2018. 

Sont partenaires du projet les municipalités de Kairouan et de Mahdia (Tunisie), ALDA (Association européenne pour la démocratie locale) qui possède une antenne à Kairouan et le CEREMA (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement). 

Le projet vise principalement à promouvoir les mobilités actives et à renforcer la participation citoyenne dans la planification urbaine. Le programme d’actions prévoit la mise en œuvre de 7 projets d’aménagements d’espaces publics et la création d’une Maison du vélo à Kairouan ainsi que l’aménagement de 3 circuits doux à Mahdia. Les activités comprendront des formations, des visites d’études, des travaux d’aménagement d’espaces publics, l’élaboration d’un Plan de mobilité urbaine durable ainsi que des évènements de sensibilisation et de mobilisation citoyenne autour de ces thématiques. 

Un bureau de gestion du projet est installé à Kairouan et composé d’un chef de mission, d’un responsable communication/démocratie locale, et d’un assistant administratif et logistique. Ce bureau de gestion a pour mission d’assurer la coordination des activités ainsi que la gestion technique administrative et financière du projet sur place.

Le profil recherché est celui de d’un consultant(e) Sénior « aménagement urbain et mobilité urbaine » pour accompagner la mise en œuvre de certaines activités.

3. Nature des prestations demandées à la ou au consultant-e sénior pour la mission longue d’appui technique

La mission d’accompagnement demandée portera sur le suivi et mise en œuvre avec le bureau local du projet et les partenaires du consortium d’un certain nombre d’activités liées aux micro-projets d’aménagement urbain et le développement d’une politique de mobilité urbaine durable – particulièrement les modes actifs -. L’accompagnement se traduira par la participation aux comités techniques, et aux missions et ateliers multi-acteurs. Le consultant sera en appui à la validation des livrables et au renforcement de capacités. 

Les missions d’expertise et d’assistance technique porteront sur les thèmes suivants :

  • L’accompagnement à la conception et réalisation de micro-projets d’aménagement urbain à Kairouan et à Mahdia.
  • L’appui à l’élaboration d’une stratégie de mobilité urbaine durable et partagé à Kairouan
  • L’accompagnement sur la mise en place de services et activités autour du vélo à Kairouan
  • Le renforcement des capacités des agents des deux villes en matière de mobilité douce, de planification et d’aménagement urbain.

Les missions d’accompagnement prendront la forme :

  • D’assistance à maîtrise d’ouvrage à travers le co-pilotage et la co-animation d’ateliers et de réunions de travail de courte durée ;
  • D’assistance à la formulation de modules de formation pour les agents et élus des deux villes. 
  • D’assistance à la rédaction de termes de référence, et suivi-évaluation des activités menées, notamment celles liées à l’aménagement urbain. 

Les activités réalisées par l’expert dans le cadre de ce partenariat auront la forme 

  • De missions d’expertises.
  • D’ateliers participatifs, mêlant des présentations, des retours d’expériences, des réflexions en petits groupes et restitutions avec débats.
  • D’explications techniques spécifiques afin de construire une feuille de route solide.
  • D’activités de formation et de renforcement de capacités et institutionnel.
  • Participation à la rédaction de rapport, de TDR, des Cahiers des Charges et de note conceptuelle et à la validation des livrables.

4. Profil requis

Le ou la consultant-e devra avoir au moins 10 ans d’expérience dans la conduite de projet de mobilité urbaine et des aménagements urbains en France et à l’étranger, avec une expertise avérée sur les sujets de planification de la mobilité urbaine, des modes actifs et des aménagements urbains. 

Il/Elle devra faire preuve d’une expérience de conseil aux collectivités et d’assistance à la maîtrise d’ouvrage notamment au niveau local, dans le domaine de la mobilité urbaine douce et des aménagements urbains. 

Il/Elle devra faire preuve de sa capacité à adopter une posture de renforcement de capacités et de transfert de connaissances.

Il/Elle devra faire preuve d’une expérience dans les pays en développement dans le secteur de la mobilité urbaine. Une expérience en Tunisie serait fortement appréciée.

Il/Elle devra être rapidement disponible pour des déplacements de courte durée en Tunisie. Le calendrier des missions n’est pas préétabli et peut être amené à changer au gré de la coopération. La fréquence des déplacements en Tunisie sera environ d’une fois par semestre.

Il/Elle devra travailler en coordination avec le chef de mission du bureau local et les experts du consortium, ainsi que les autres membres de l’équipe mobilisée pour cette opération.

Le français est la langue de travail officielle pour cette coopération. Le ou la conseiller-e technique devra donc faire preuve d’une maîtrise parfaite du français à l’oral comme à l’écrit. La maîtrise de l’arabe serait un plus.

5. Calendrier et pilotage

Le projet AUTREMENT est prévu jusqu’au 31 novembre 2022. Le contrat avec l’expert sera fait sur une base de 18 mois reconductible. La première mission aura lieu en mai 2021, le format de la mission sera adapté suivant l’évolution du contexte sanitaire.

Le ou la consultant-e sera impliqué-e pour un nombre maximum de 20 jours de travail lors de la période de prestation.

Le calendrier de travail sera réalisé d’un commun accord entre les parties prenantes, avec un délai de prévenance supérieur à 21 jours.

Le pilotage de la prestation sera assuré par Héloïse Chaumier, Chargée de projets à CODATU.

6. Réponse technique attendue

Les candidats devront fournir une réponse sous la forme d’un dossier succinct de 3 à 4 pages comprenant :

  • Un bref descriptif des enjeux tunisiens sur les thématiques mentionnées ;
  • Un programme des activités envisagées par le ou la candidat-e selon le cadre de coopération technique mentionné ci-dessus pour répondre à ces enjeux ;
  • Une offre financière détaillée ;
  • Un Curriculum Vitae détaillé ;
  • Des références pertinentes relatives à des actions similaires.

7. Calendrier de sélection des offres

  • 07 avril 2021 – Diffusion des termes de référence
  • 21 avril 2021 – Réception des offres
  • 27 avril 2021 – Analyse des offres/ sélection du ou de la candidat-e
  • 11 mai 2021 – Signature du contrat

8. Réponse technique attendue

Le commanditaire choisira le prestataire sur les critères suivants : le coût de la prestation (50 %), le descriptif et le programme d’activités (25 %), l’expérience et références du ou de la candidat-e (25 %).

9. Envoi des offres

Merci d’envoyer votre candidature à l’attention d’Héloïse Chaumier avant le 21 avril 2021 à l’adresse [email protected], en mentionnant dans le titre du message [Offre Consultant(e) Sénior « aménagement urbain et mobilité urbaine » pour mission en Tunisie].