Retour sur la 3ème Conférence MobiliseYourCity sur la mobilité en Afrique à Yaoundé

Actualité CODATU Vendredi 13 Septembre 2019

Date : du 17 au 19 septembre 2019

Lieu : Yaoundé, Cameroun.

Thématique : Transformer la mobilité pour des villes plus vivables, inclusives et sobres en carbone

La 3ème Conférence MobiliseYourCity sur la Mobilité Durable en Afrique qui s’est tenue du 17 au 19 septembre dernier à Yaoundé (Cameroun), a réuni plus de 200 participants. Parmi ces invités étaient conviés 10 pays et 12 villes d’Afrique du Partenariat MobiliseYourCity, représentés par une quarantaine de membres de la Communauté de Pratique Afrique.

Après Agadir en 2017, et Abidjan en 2018, cette 3ème édition de la Conférence MobiliseYourCity Afrique était particulièrement symbolique pour le Partenariat.

D’une part pour refléter les enjeux grandissants de la mobilité urbaine dans les pays et villes d’Afrique subsaharienne. En effet si l’Afrique de manière générale est le continent qui connaît la plus forte croissance de sa population urbaine, d’ici 2030 se sont en particulier les villes d’Afrique subsaharienne qui vont connaitre le plus fort taux de développement urbain au monde. Il est donc crucial d’arriver à répondre aux défis actuels et futurs de la mobilité urbaine engendrés par cette croissance. Pour faire face aux externalités d’un développement de transport urbain rapide : embouteillages, accidents de circulation, pollution de l’air, inefficacité économique,  … tout en limitant la croissance des émissions de GES des villes africaines, la planification de la mobilité en ville est indispensable. Cette Conférence a permis de réaffirmer la pertinence du travail Partenariat MobiliseYourCity, qui accompagne les membres africains partenaires, par le biais de PNMU/PMUS[1] à mettre en œuvre une nouvelle organisation de la mobilité, moins carbonée, plus écologique, plus solidaire afin d’améliorer la qualité de vie en ville de tous les habitants.

A ce titre, le jour d’ouverture de la Conférence a été dédié à la présentation officielle du PNMU du Cameroun, et des PNMU finalisés de Yaoundé et de Douala[2], premiers PNMU du Partenariat MobiliseYourCity à être achevés !

D’autre part, cette 3ème édition a été très marquante tant par son ampleur que par sa résonnance politique, particulièrement le premier jour. En effet plus de 180 personnes été rassemblées, dont 50 personnalités de divers ministères camerounais, telles que Mme. Celestine Ketcha Courtes, Ministre de l’Habitat et du développement urbain, qui a prononcé un percutant discours d’ouverture, mais aussi des maires camerounais et d’autres pays africains (Togo-Lomé) / Côte d’Ivoire-Bouaké). D’autres représentants internationaux étaient également présents, comme l’Ambassadeur de France au Cameroun, et plusieurs membres de la délégation de l’Union Européenne au Cameroun.

« Nous fondons beaucoup d’espoir sur la qualité des échanges tout au long de la (…) conférence, persuadés qu’ils contribueront à transformer la mobilité dans nos villes, dans nos Etats pour les rendre plus viables, plus inclusifs et sobres en carbone ».

Celestine ketcha Courtes, Ministre du Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain

Enfin cette 3eme édition a aussi été marqué par une forte présence de la Communauté de Pratique Afrique, à savoir près de 40 représentants politiques et techniques , et de la société civiles des villes partenaires, ce qui témoigne de l’évolution du Partenariat ces dernières années.

Cette Communauté de Pratique élargie a pu bénéficier de deux jours de formation pour travailler sur les problématiques de planification de la mobilité urbaine via un atelier de travail accès sur la mise en place d’un PMUS (animé par DVDH) et des sessions parallèles sur les thèmes des émissions de GES, la participation et la logistique urbaine. Les participants ont montré un réel intérêt pour les thèmes présentés et le niveau des intervention a été particulièrement élevé. Ainsi la conférence a répondu à ses objectifs en permettant à la Communauté de Pratique MobiliseYourCity Afrique d’échanger autour des défis, des solutions et des bonnes pratiques en matière de planification de la mobilité durable et en favorisant un apprentissage collectif à travers les sessions animées par des experts internationaux. Sur la base des retours d’expérience des représentants des villes et des pays impliqués, le Secrétariat est chargé de conduire un travail de capitalisation afin d’enrichir et d’améliorer le cadre méthodologique de MobiliseYourCity.

En marge de la Conférence les membres de la Communauté de Pratique, les invités et les officiels ont été conviés à l’Ambassade de France. Cette réception a permis à Mr L’Ambassadeur, récemment nommé, de prononcer un discours sur la contribution de la Conférence au Sommet Afrique France qui se tiendra en 2020. Également, une réception de la Communauté de Pratique MobiliseYourCity Afrique, organisée par le Délégué du Gouvernement de Yaoundé (maire), s’est déroulée à l’hôtel de ville en présence de la Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain.

Remerciements

Le Partenariat MobiliseYourCity souhaite remercier le MINHDU, les Communautés Urbaines de Yaoundé et de Douala pour le travail effectué en vue de la présentation des travaux finalisés. Le Partenariat souhaite également remercier tous ses partenaires et spécialement, la Commission Européenne, L’ADEME, l’AFD, et le FFEM qui ont financé cet évènement, le Secrétariat MobiliseYourCity pour l’organisation de la Conférence, ainsi que la Communauté de Pratique Afrique pour son implication. Enfin le Partenariat remercie tous les experts pour avoir préparé et animé les différentes sessions thématiques et PMUS.

Pour plus d’informations

Le programme détaillé, ainsi que des articles relatifs à la Conférence sont consultables via les liens ci-dessous. D’autre part, plus de contenu et d’informations seront bientôt disponibles sur le nouveau site internet de MobiliseYourCity, qui servira aussi d’interface pour co-construire, avec la Communauté de Pratique Afrique, la prochaine édition de la conférence MobiliseYourCity Afrique sur la Mobilité.

 

[1] Politique National de Mobilité Urbaine / Plan de Mobilité Urbaine Soutenable

[2] PNMU respectivement réalisés par DVDH-Transitec-TransAMO et Systra.

Partenaires associés

MobiliseYourCity Partnership

Initiated by CODATU, MobiliseYourCity supports local governments in developing countries to plan sustainable urban mobility in order to develop more inclusive, liveable and economically efficient cities and reduce GHG emissions.

100 cities and 20 national governments will be engaged in deep transformational actions through the implementation of Sustainable Urban Mobility Plans (SUMP) supported by National Sustainable Urban Mobility Policies and Programmes (NUMP). MobiliseYourCity aims to assist cities in their efforts to cut at least 50% of their urban transport related emissions by 2050 compared to business as usual.

With the support of a coalition of international partners (development agencies, urban and transport planning agencies, NGOs and development banks), MobiliseYourCity provides a methodological framework, capacity building and technical assistance, and facilitates access to financing at both local and national levels. The partnership will set up an international reference platform to share best practices about sustainable urban mobility planning and implementation of SUMPs and NUMPs.

Agence Française de Développement (AFD)

L’Agence Française de Développement (AFD) agit depuis soixante-dix ans pour lutter contre la pauvreté et  favoriser le développement dans les pays du Sud et dans l’Outre-mer. Au moyen de subventions, de prêts, de fonds de garantie ou de contrats de désendettement et de développement, elle finance des projets, des programmes et des études et accompagne ses partenaires du Sud dans le renforcement de leurs capacités.

Les transports constituent un secteur d’intervention traditionnel de l’AFD. Sur la période 2001-2005, l’Agence a mobilisé environ 164 M€ par an en moyenne pour la mise en œuvre de projets dans le secteur des transports (en incluant les projets de développement rural et urbain comportant des activités de transport).

CEREMA – Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement

 Le
Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement www.cerema.fr ), établissement public de l’Etat à caractère administratif, rassemble 3000 experts et agents et comprend 11 directions techniques et régionales qui couvrent tout le territoire français. Centre de ressources et d’expertise scientifique et technique interdisciplinaire, ses actions promeuvent un développement durable des territoires et une économie décarbonée. Ses thématiques principales concernent l’espace public et son aménagement, la mobilité et les infrastructures de transport, l’environnement, l’efficacité énergétique, la maîtrise des risques et le bien-être environnemental de la population.

A ce titre, le Cerema déploie une part importante de ses activités sur les problématiques de la mobilité, des services de transport et des politiques de déplacement des voyageurs et des marchandises, en France mais aussi en Europe et à l’international vers les pays développés, en transition ou en développement.

Le Cerema est représenté auprès de la CODATU par son directeur technique territoires et ville.

 

ADEME

L’ADEME
est l’opérateur de l’État pour accompagner la transition écologique et énergétique. C’est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) placé sous tutelle conjointe du ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l’ADEME met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public ses capacités d’expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre, et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.